vinternet - wine web agency
L'actualité marketing communication internet réseaux sociaux vins champagnes et spiritueux vue par l'agence vinternet
Archives - vin+media+sociaux

De l'ère du blog à celle des réseaux sociaux

Vinternet dans vin+media+sociaux , vinternet , le 29/11/2016 | Lien permanent

Nous avons développé le site salondelamotte.com en 2006...

A l'époque il était précurseur de considérer qu'une rubrique actualité devait prendre la forme d'un blog. Et puis les années ont passées. Facebook et Twitter respectivement nées en 2004 et 2006 ont changées la donne. Plutôt que de consulter les blogs ou s'abonner à leur flux RSS, les internautes se sont attachés à la consultation prioritaire de leurs médias "imposés".

Lire la suite

Comment atteindre les bonnes personnes sur Facebook et développer sa visibilité.

Julien dans vin+media+sociaux , le 17/06/2016 | Lien permanent

Il est important de rappeler quelques chiffres clés pour mettre en perspective ce qui va suivre. Facebook compte aujourd'hui plus de 1,4 milliards de personnes qui interagissent avec ce qui les intéresse, et plus de 900 millions consultent le site chaque jour... Ces chiffres vertigineux peuvent sembler un peu loin de nos enjeux quotidiens, mais ils sont un bon indicateur pour comprendre la puissance du média Facebook. Plus la plateforme est active et riche en profils utilisateurs plus les annonceurs auront de chance de pouvoir rencontrer le public qu'ils souhaitent toucher. 

Lire la suite

Shazamez votre vin grâce à vin.co

Vinternet dans vin+media+sociaux , vin+packaging , vin+perspectives , le 05/06/2015 | Lien permanent

Shazam permet désormais aux amateurs de vins d'accéder directement au site mobile d'une cuvée ou d'un domaine en flashant simplement le QR Code présent sur la bouteille.

A ce jour, Shazam compte plus de 100 millions d'utilisateurs à travers le monde, et l'application représente près de 10% des ventes de musique sur Internet. Et s'il en était de même avec le vin ?

Vincod, tout l'univers du vigneron dans un QR Code

Parmi les nombreuses solutions que propose vin.co aux producteurs de vin pour organiser et partager leurs contenus et leurs informations, vincod permet de crer un site mobile e- commerce pour sa cuve ou son domaine et d'éditer automatiquement un QR code qui renvoie dessus (cliquez ici pour regarder la vidéo de démonstration).

Shazam QR Codes Vin Vincod vin.co

Le producteur choisit ainsi lui-même ce qu'il souhaite partager avec ses consommateurs, et enrichit grandement sa contre-étiquette pour immerger l'amateur dans son univers.

A ce jour, 1 300 domaines utilisent déjà le service vincod proposé par vin.co, mais l'annonce faite par Shazam pourrait bien représenter une opportunité extraordinaire pour tout producteur de vin de se rapprocher de son consommateur. 

Infos utiles

Tarif : 5 par vincod (à vie). Offre d'essai 5 vincod offerts.

Vidéo de démonstration : https://youtu.be/S9rQXVCwU08

Site internet : http://vin.co/



Wine Business Innovation Summit 2014 à Munich #WBIS

Vinternet dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 29/01/2014 | Lien permanent

La deuxième édition du Wine Business Innovation Summit organisé par Marc Roisin, Faye Cardwell et Jens de Maere se tenait cette année à Munich.

J'avais beaucoup apprécié l'édition de l'an dernier à Bruxelles qui marquait la nécessité de faire se croiser les dynamiques des #winelovers et des #entrepreneurs. 

C'est que si les wine bloggers, wine geeks et consors sont assez prompts à donner des leçons au monde du vin sur le sujet d'Internet ou de son marketing, il est assez rare qu'il s'ouvrent en retour à en recevoir sur le monde des affaires et l'entrepreneuriat.

Hors si la passion est un élément moteur pour entreprendre, sans création de résultat, point d'entreprise.

Et Marc Roisin incarne fort habilement ce croisement réussit entre passion du vin et esprit d'entreprise.

Par ailleurs, les levées de fond récentes de Vivino (7,9 M d'euros), NakedWines (7,5 M), Drizly (1,64 M) semblent indiquer que le timing est plutôt bon pour se mettre à entreprendre sérieusement...

Au programme de cette année, j'ai particulièrement apprécié :

- le rappel de Jan Kennedy sur les fondamentaux de la création d'entreprise et l'exposé d'Etienne Verbist sur le crowd sourcing (products become services, services become marketplaces, marketplaces build your products)

wbis1.jpg

- la citation de Luiz Alberto (First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win. Mahatma Gandhi) qui donne du baume au coeur.

wbis2.jpg

- les présentations de Arnaud Daphy, Finkus Bripp et Robert Joseph toujours tellements pertinents et justes dans leurs analyses marketing

web3.jpg

- la présentation de Carlos de Jesus pour Amorim m'a vraiment bluffé.

Le moment fort de cette manifestation était évidemment le #WBIS Business Award.

Je participais au jury en tant que gagnant de l'an dernier avec le projet Vincod. au jury cette année : Anne-Victoire Monrozier qui représentait 33entrepreneurs, Robert Joseph, Jan Kennedy (Founder institute) et Etienne Verbist (Crowd Sourcing). La grille de notation additionnait 4 critères notés de 1 à 5 : problem solved, level of innovation, viability/business model, quality of the presentation.

La décision du jury a été unanime pour récompenser le projet Smart Glass de André Ribheiro.

wbis4.jpg

Il s'agit d'un équipement RFID (puce placée sous le verre et récepteur sur la table de l'exposant) qui permet de tracer la parcours d'un dégustateur sur un salon par exemple pour lui envoyer par la suite par exemple des offres commerciales.

André utilise déjà cette solution pour l'organisation de ses Adegga Wine Market.

Il est intéressant de noter que André surfe sur la vague du vin et d'internet depuis un moment déjà. Après son expérience chez Yahoo, il créé Adegga, site communautaire de notation de vins, s'implique au lancement de la EWBC, puis lance le projet AVIN, l'ISBN du vin, tente quelques rapprochements avec Snooth et Vinogusto, puis co-fonde la communauté #WineLover avec Luiz Alberto..Ce sont finalement ses Adegga Wine Market, salons de vente de vin aux particuliers, qui semblent avoir trouvé un marché et il tient à mon avis avec ses SmartGlass une nouvelle perspective de business vraiment porteuse...il me semble que beaucoup d'organisateurs de salons pourraient être preneurs.

Reste à savoir si le produit est brevetable où s'il doit investir massivement pour couvrir le marché rapidement. A voir aussi en termes de choix techniques comment la RFID va évoluer avec l'émergence d'autres solutions sans contact notamment iBeacon.



Voir le site officiel wbis.eu

Nouvelle approche web pour La Vieille Ferme

Vinternet dans vin+internet , vin+media+sociaux , vinternet , le 02/06/2013 | Lien permanent

Le site se positionne légitimement sur le communautaire. Les contributions des consommateurs sur Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, etc. font l'essentiel du contenu du site. LaVieilleFerme-com_01.png



Les fiches techniques n'en sont pas moins présentes. Chaque millésime est présenté.
Le contenu est synchronisé avec le compte Wine Media Library / Vincod de Famille Perrin.
LaVieilleFerme-com_02.png
Voir le site

(Edit 28/01/2014) La fan page Facebook compte à date 10.442 fans.
 
LaVieilleFerme_Facebook.png




Compte-rendu de la journée Le Vin 2.0 Vinagora 2012

Vinternet dans vin+internet , vin+media+sociaux , le 13/12/2012 | Lien permanent

En co-organisant cette troisième édition de Le Vin 2.0 avec Inter-Rhône, nous sommes parvenu à réunir pas moins de 200 participants : vignerons, négociants et coopératives exclusivement.

Les premiers résultats de l'enquête de satisfaction sont très positifs.

Sur le thème "La tête dans le nuage, les pieds sur terre", nous avions voulu cette année privilégier la mise en pratique, avec, après une matinée d'exposés concrets et de retours d'expérience, trois ateliers de formation : outils sociaux, réseaux sociaux et techniques de veille.

Pour satisfaire un large public, nous avions formé deux groupes : initiation et perfectionnement. 

A ce stade de notre enquête près de 65% des participants ont déclaré être passé à la pratique. 

Le Pape lui même se décidait à envoyer son premier tweet seulement 2 jours plus tard  (lu sur l'express.fr), c'est dire;-).

Evidemment il fallait y être, des slides powerpoint ne se suffisent pas à eux-mêmes, mais vous pouvez comme à chaque édition, visualiser les supports de présentation des intervenants sur le site http://levin20.net avec non seulement ceux de la conférence mais aussi ceux des ateliers de formation.

Si vous n'avez pas pu être présent, sachez que nous organisons des cessions de formation en individuel ou par petits groupes. Contactez-nous.



"L'accélération du temps" #levin20 Vinagora 2012

Vinternet dans vin+media+sociaux , le 11/12/2012 | Lien permanent

"Il aura fallu 38 ans au poste TSF pour gagner 50 millions d'auditeurs, 15 ans à la télévision pour pénétrer dans 50 millions de foyers, 4 ans au web pour fidéliser 50 millions d'internautes et deux à Facebook pour en gagner autant... L'accélération du temps est incontournable d'où l'urgence pour les 5 000 acteurs de la filière viticole dans la vallée du Rhône de mettre leurs exploitations à l'heure du web, "d'aller au-delà de notre métier de vignerons, comme l'a rappelé Michel Bernard, mais en restant toujours au service de la viticulture". À condition d'avoir les bonnes clefs, donc. 

D'où l'idée d'associer à ce Vinagora 2012 Philippe Hugon, responsable de l'agence Vinternet et son événement Le Vin 2.0, le principe retenu étant celui du partage des savoirs en ce qui concerne les outils et les réseaux sociaux, sans oublier les techniques de veille, histoire de mesurer en temps réel le fruit de son investissement. 

"Nous avons changé d'ère, a-t-il déclaré aux 300 vignerons présents dans la salle, mais on a l'impression que la plupart des entreprises ont du retard à l'allumage et qu'elles ont du mal à se mettre en phase avec les consommateurs qui, eux, sont toujours à l'affût de la moindre nouveauté. Si on est présent sur le web et pas sur les réseaux sociaux, on se coupe de la moitié des utilisateurs". 

Des utilisateurs auxquels les vignerons peuvent désormais s'adresser par flashcode interposé, tweet, email, courrier papier et même le bouche à oreille, l'essentiel étant de faire circuler l'information pour que le consommateur ne se sente plus perdu seul face à une bouteille." 

 Lire la suite de l'article de Jean Calabrese sur La provence.com

Prenez date : le 10 décembre à Avignon, Le Vin 2.0 Vinagora 2012

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 12/10/2012 | Lien permanent

visuel-entete.jpg

Vinagora et Le Vin 2.0 s'associent pour organiser en Vallée du Rhône une journée de formation et de rencontres sur l'évolution d'Internet et l'intérêt des outils sociaux pour les professionnels du vin.

"La tête dans le nuage, les pieds sur terre"
Prenez date lundi 10 décembre 2012 à Avignon,
de 9h à 18h au centre des congrès du Palais des Papes

Inscriptions à partir du 15 octobre sur levin20.net

Capture d'écran 2012-10-12 à 16.22.50.png

Sur Twitter, suivez @vinsrhone et @vinternet sur le hastag #levin20



Le plus grand pique-nique de France, du 26 au 28 mai 2012, dans toute la France, les vignerons indépendants vous accueillent

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vinternet , le 23/04/2012 | Lien permanent

Le principe est simple, apportez votre pique-nique et le vigneron vous offre le vin.

Venez en famille, entre amis, vous apportez votre panier-repas, le vigneron vous accueille au sein de son domaine dans un espace aménagé pour l'occasion avec tables, chaises et parasol... Le vigneron propose son vin gratuitement à la dégustation et vous fait partager avec lui des activités ludiques et culturelles !

L'événement est ouvert à tous, passionnés, amateurs, curieux qui souhaitent découvrir le vin, les vignes et le métier de vigneron indépendant... etc

Le site est accessible sur le web, tablette tactile et smartphone.

En savoir plus >



LE VIN 2.0 '11 "Vin et mobilité : la nouvelle donne." Le compte-rendu

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 09/12/2011 | Lien permanent

LE VIN 2.0 édition 2011 a réuni à Paris mardi dernier 76 participants, professionnels du vin et d'Internet, et touché sur twitter 69.701 personnes (Sce TweetReach #levin20).

Nous en publierons la semaine prochaine le compte-rendu. Assurez-vous que vous êtes bien inscrits à notre lettre d'info.

Vous pouvez déjà consulter sur le site officiel des journées LE VIN 2.0 (http://levin20.net) quelques photos de la journée et les slides de toutes les présentations.

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué au succès de cette deuxième édition.

Quelques articles déjà parus :

- Jacques Berthomeau sur Berthomeau.com : "Et dire que certaines villes ont refusé les gares : l'Internet mobile n'est pas qu'un joujou pour ado... le Vin 2.0 édition 2011"
- Ryan O'Connell sur ovineyards.com : Le Vin 2.0 2011 in Paris - mobilité
- Miriam Aguiar sur dzai.com.br/2864/blog/osvinhosqueagentebebe : LE VIN 2.0 Edition 2011


Plus d'articles capturés sur Wine Everybody


Vinternet | 540x880 | Wine Media Library

Ils l'avaient annoncé :
- Le Figaro - L'avis du Vin
- Wine Paper
- Vanksen
- Vinocamp
- Vignerons Indépendants du Centre Val de Loire
- Mon Vigneron
- CNCCEF
- iDealWine
- V&S News
-


 

Vin et mobilité : la nouvelle donne. #levin20

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 30/11/2011 | Lien permanent

levin20_banner.jpg

Smartphones et tablettes tactiles sont en train de révolutionner notre consommation du web. Wine.com, leader mondial de la vente en ligne de vin, réalise déjà plus de 7% de ses ventes sur iPad.

Cerner les enjeux de ces nouveaux usages pour les professionnels du vin, identifier les opportunités, les pièges à éviter, assimiler les bonnes pratiques et savoir comment les mettre en oeuvre chacun à son niveau : c'est l'objectif du séminaire LE VIN 2.0.

L'édition 2011 sur le thème "vin et mobilité : la nouvelle donne" se tiendra la semaine prochaine mardi 6 décembre au Musée de la Chasse (Paris 3ième)

Avec Jacques Berthomeau (berthomeau.com), nous animerons 4 ateliers/débats :

- "Communication du vin et internationalisation" avec Thierry Desseauve, James de Roany (CNCCEF), Olivier Legrand (Inter Rhône) et Laurent Panayoty (Sud de France)

- "Internet, les nouveaux usages : mobilité, géolocalisation, réseaux sociaux et interfaces tactiles" avec Robert Joseph, Sylvain Dadé (SoWine), Ryan O'Connell (O'Vineyards) et Anne-Victoire Jocteur Monrozier (Vinocamp)

- "Dégustation, gastronomie, tourisme : les contenus mobiles" avec Marc Roisin (Vinogusto), Robert Joseph, Gonçalo Caiero (Wine-IS) et Etienne Hugel (Hugel & Fils), Yann le Fichant (Vox inzebox) et Guillaume Hubert (CRT Champagne-Ardennes)

- "Le m-commerce (e-commerce en mobilité)" avec Emmanuel Imbert (vente-privee .com), Lionel Cuenca (iDealWine) et Vincent Deruelle (BleuRoy .com)

Cette journée de formation s'adresse aux professionnels du vin qui souhaitent prendre de l'avance sur les marchés. C'est aussi une opportunité de rencontre privilégiée entre professionnels du marketing du vin et d'Internet dans le cadre somptueux du Musée de la Chasse.

Le nombre de places est limité à 100 participants. Le tarif par participant est de 600 euros (tarif spécial PME/start-up ou blogueur sur demande). Clôture des inscriptions ce vendredi 2 décembre.

Contactez Jennifer Manez par email ou par téléphone au 04 42 90 34 70. Dossier d'inscription à télécharger sur le site officiel levin20.net


La guerre des images : "Vin" versus "Vin (Diesel)" sur Google images saison 2

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 26/09/2011 | Lien permanent

Nous avions lancé, en mars dernier, un défi à tous les pro du SEO (Search Engine optimization) : 

Parvenir à couvrir la page 1 des résultats de recherche de Google Images sur le mot "Vin" avec plus de photos de "Vin" que de "Vin (Diesel)". 

Les résultats sont plutôt encourageants comme en attestent ces 2 captures d'écran faites à 6 mois d'écart :
vin_vin_diesel_vinternet_google_images.png
Mars 2011 (Recherche "vin" sur Google images)

vin_vin_diesel_vinternet_google_images_02.png
Septembre 2011 (Recherche "vin" sur Google images)

Comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran la plus récente : encore quelques photos du célèbre acteur mais globalement l'univers du "Vin" a repris le dessus sur celui de "Vin Diesel"

Ce n'est pas encore gagné. Vin Diesel va peut-être contre-attaquer;-) A ce stade je veux remercier tous ceux qui ont joué le jeu.


En conclure qu'on peut maîtriser son image sur Internet serait un sophisme.

Une chose est sûre toutefois on peut l'influencer. Mathématiquement, accroître la quantité de ses propres informations diffusées c'est gagner en visibilité sur le tout venant donc gagner en influence.

Quelques bonnes pratiques :

- prenez soin de nommer vos photos
- si votre outils de publication le permet leur attribuer un ou des "tags"
- si votre outils de publication le permet attribuez-leur un lien vers une adresse fixe
- publiez en parallèle vos photos sur des plateformes dédiées comme Flickr, Picasa ou autres
- faites des extractions de vos photos publiées directement sur Facebook ou Twitter pour les reintégrer dans votre système
- optimisez votre usage des plateformes liées à vos publications mobiles comme Instagram ou Twitpic ou autres

car in finé il est important que vos photos conduisent à votre site ou du moins qu'elles puissent être attribuées à votre marque.


--


Découvrez Wine Media Library : pour archivez tous vos supports de communication (logos, plaquettes, fiches produit, photos, vidéos, etc.) et les diffuser en temps réel sur toutes les plateformes (web, mobile, réseaux sociaux, etc.)


Vivre les vendanges sur les réseaux sociaux

le 07/09/2011 | Lien permanent

Qui a dit que les vignerons n'avaient pas le temps de poster sur leur blog, fanpage ou compte Twitter? Figurez-vous que même en période de vendanges, ils trouvent quelques minutes pour poster une photo de leurs plus belles grappes, leurs impressions et leurs prédictions de récolte.

Vous pouvez par exemple admirer les belles photos publiées sur la fanpage Champagne Tarlant, faire un tour du côté de la Bourgogne avec la vidéo du BIVB, voir comment ça se passe dans les vignobles de l'appellation Châteauneuf du Pape, vérifier la mâturité des raisins avec Muse, le chien du blogueur vigneron Ryan O'Connell, faire une halte en Alsace chez Hugel, vivre le début des vendanges en Provence avec le Château Sainte Roseline ou encore tout connaître de l'art de récolter des cépages blancs...

Cette année vous êtes nombreux à partager vos instants dans les vignes : la plateforme Wine Everybody a enregistré plus de 130 contributions sur ces 30 derniers jours pour #vendanges. En revanche les français ont l'air un peu moins enthousiastes que les anglophones puisque #harvest a, lui, récolté plus de 560 contributions sur la même période. Mais les vendanges ne sont pas tout à fait finies donc il vous reste encore une chance de partager vos moments de récolte !

WE_vendanges.jpg


Célébrez la rentrée avec le #CabernetDay !

le 26/08/2011 | Lien permanent

La fin de l'été approche, nous imaginons que cette période fut le moment idéal pour déguster en toute convivialité...Ces instants privilégiés autour d'un bon verre sont l'occasion de partager la richesse d'un produit que vous appréciez avec les autres, pourquoi ne pas continuer en Septembre ? Et pourquoi ne pas tenter une nouvelle manière de déguster? C'est ce que propose Rick Bakas avec le #CabernetDay.

CabDay.jpg
L'idée est de mettre un cépage à l'honneur durant une journée entière sur le web et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. Le principe est simple : vous dénichez un cabernet, vous le dégustez, et enfin vous partagez vos impressions avec le reste du monde en postant commentaires de dégustation, photos, vidéos ou autre sur votre blog, sur Facebook, sur Twitter, etc.  Afin d'optimiser la visibilité de ce que vous avez posté, il ne faut pas oublier de mettre #CabernetDay au sein de votre contenu.

Vous pourrez même suivre l'évènement sur Wine Everybody , moteur de conversations sur le vin. Il vous suffit de cliquer sur le titre de la bannière #CabernetDay en haut à droite de la page. Vous découvrirez ainsi tous les dernières publications relatives à ce cépage et à cet évènement.

L'intérêt? Mettre en avant un vin de manière différente en profitant d'un évènement qui est très relayé sur la toile (à titre d'exemple, la deuxième édition du #Chardonnay Day, organisée le 26 Mai dernier par Rick Bakas, fut un véritable succès)


Le #CabernetDay est fixé au 1er Septembre, alors mettez d'ores et déjà de côté votre sélection de bouteilles !




Palmer et Vous

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vinternet , le 01/07/2011 | Lien permanent

La dégustation des vins de Château Palmer accompagne un moment fort d'une vie d'amateur. Elle fait naître des émotions uniques, ou est associée à un souvenir mémorable.

Château Palmer vous invite à laisser libre cours à votre inspiration et raconter votre plus belle histoire liée à votre expérience autour d'un verre de Palmer.

Un ouvrage sera édité à partir des expériences les plus originales.

palmer-and-you.jpg


Votre site mobile à temps pour Vinexpo 2011 pour seulement 500 euros HT tout compris

le 10/06/2011 | Lien permanent

vincodvinexpo.jpgNotre prestation à 500 euros HT* comprend :
 
  • une réunion téléphonique avec vous pour récupérer les éléments à publier, et créer votre compte
  • l'enregistrement de vos informations de présentation du domaine ou de la marque en 2 langues
  • création de 10 fiches vin en deux langues
  • personnalisation graphique de votre site
  • la création d'un set de dégustation avec le Qr Code® (cf. photo) prêts à imprimer
 
Votre site mobile se composera de :
 
  • une page d'accueil avec :
  • présentation de votre domaine : votre logo, un texte de présentation, vos coordonnées complètes avec géolocalisation, liens vers votre site web, blog, fan page facebook et compte twitter
  • la liste de vos vins
 
  • une page par vin (10) avec :
  • photo de la bouteille ou de l'étiquette
  • infos détaillées sur le vin : présentation, millésime, terroir, vinification
  • conseils de dégustation et de service
  • avis de la presse ou de blogueurs
  • liens marchands
  • liens vers les autres millésimes
 
Chaque page peut être présentée en français, en anglais, en allemand, en espagnol, en japonais.
Chaque page a une adresse internet unique et un Qr-Code® que vous pouvez imprimer et afficher sur votre stand si vous le souhaitez.

Pour parvenir à vous livrer votre site mobile à temps pour Vinexpo nous utilisons la technologie Vincod®
 
Appelez au 04 42 90 34 70 ou contactez directement Victoire Rabineau pour de plus amples informations.
 
* Offre valable pour 1 domaine et 10 vins en 2 langues. Possibilité d'élargir votre site sur mesure, contactez-nous.
® QR Code est une marque déposée de Kabushili Kaisha Denso (Denso Corporation)




On en parle : "Vinternet lance Vincod.com"

le 10/06/2011 | Lien permanent

"Vinternet, agence de marketing digital spécialisée dans le monde du vin, vient de lancer vincod.com. Créé par l'équipe qui avait déjà lancé, en 1999, le site marchand Wine and Co, ce nouveau site permet aux professionnels du vin de créer une fiche de présentation de leur vin et de la diffuser sur l'ensemble du réseau. La fiche est accessible sous différents formats, page mobile, page internet, version papier et QR code (Quick Respons), ce qui permet d'accéder aux infos en passant le portable sur l'étiquette. Le site, qui s'inscrit dans l'ère du micro-paiement, propose un paiement à l'acte (5€) sans passer par l'achat d'un logiciel.

Vinternet a investi environ 120 K € en fonds propres dans cette start-up qui devrait faire l'objet de nouveaux investissements dans les prochains mois. Le site est incubé au sein de Vinternet, mais Philippe Hugon, directeur associé, gérant de la société pense déjà qu'à terme vincod.com aura sa propre structure. L'agence continue par ailleurs à se développer sur ses créneaux : la création de sites internet dans le secteur du vin, niche dans laquelle elle compte de très belles références (Palmer, Salon, Sainte- Roseline, OTT, Skalli, l'interprofession, la Chambre d'agriculture Paca...), la création de sites de vente en ligne et l'accompagnement de ses clients sur les réseaux sociaux.

Basée au départ à Paris, Vinternet s'est délocalisée sur Aix en 1999. L'entreprise recrute actuellement des développeurs web et des profils marketing. BS "

Article paru dans la lettre Sud Infos N°747 du 30 Mai 2011 que vous pouvez retrouver en ligne sur info-economique.com


Vincod promet que votre vin va faire parler de vous

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 01/06/2011 | Lien permanent

Vincod est une solution professionnelle pour le marketing et la communication du vin, dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises, et pour cause; c'est, avec Wine Everybody, un de nos plus gros investissements en tant qu'incubateur depuis Wine and Co.

Vincod prend aujourd'hui son envol et s'apprête à bouleverser le marché (communiqués de presse à venir : inscrivez-vous à notre e-lettre).

Une première annonce a été adressée aujourd'hui par email aux principaux acteurs du marché.

Si vous n'avez pas encore testé : profitez de l'offre "10 crédits vincod offerts".

vincod_info110601.jpg

Diffuser vos fiches vins instantanément sur Facebook, Twitter, votre site web, des sites partenaires, des blogs, et aussi en mobilité ?

 Avec Vincod, c'est simple, rapide, et l'effet chez vos consommateurs est garanti !

 Pour seulement 5 euros* par fiche, vous disposez de pages mobiles que vous mettez à jour en continu avec vos informations, des commentaires, des vidéos, des articles de blogs...  

Un QR Code est créé pour chaque fiche, que vous pouvez imprimer sur vos contre-étiquettes ou vos documents papiers.  

En bref : un site mobile, un QR Code et une adresse internet raccourcie pour chaque fiche, des fonctions de partage sur les réseaux sociaux = une présentation complète de vos vins qui circule facilement sur tous les supports.

Votre vin fait parler de vous !  

Profitez aujourd'hui de l'offre d'essai 10 crédits Vincod offerts : cliquez vincod.com

Offrez à vos clients et partenaires la meilleure qualité d'information pour accompagner la dégustation de vos vins.

Contact : David Nevot Chargé de mission Vincod

* Tarif en euros HT pour un minimum de commande de 10 crédits vincod soit 50 euros HT. Vos 10 premiers crédits vincod sont offerts.

QR Code est une marque déposée de Kabushili Kaisha Denso (Denso Corporation). Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc. Twitter est une marque déposée de Twitter, Inc.


Une journée pour parler de Chardonnay

le 25/05/2011 | Lien permanent

On a évoqué dernièrement sur le blog les nouvelles approches en termes de dégustation, à savoir des approches plus conviviales et décomplexées. Voici une autre manière d'encourager la découverte et le partage : mettre en avant un seul et unique cépage, et ce durant une journée entière. Ajoutez une pointe de geekerie (parce qu'il faut bien s'adapter aux nouveaux codes de communication) et vous obtenez le #Chardonnay Day.  


Chardday.jpg

C'est Rick Bakas qui est à l'origine de cette initiative : sommelier, fondateur de Bakas Media et véritable pionnier au niveau de l'introduction des réseaux sociaux dans l'industrie du vin. Son but est de faire converger le monde du 2.0 et celui du vin (vaste chantier :) ).

Et en quoi consiste exactement cette journée cépage? (et c'est quoi cette histoire de hashtag ?). En fait c'est tout simple :

- Vous débouchez une bonne bouteille de Chardonnay, seul ou accompagné (je vous l'accorde la première option est un peu tristounette). Alors vous pouvez rester classique et efficace avec un vin de Bourgogne ou de Champagne mais vous pouvez aussi aller voir du côté du Beaujolais, du Val de Loire, du Jura ou de la Napa Valley, voire même faire dans l'exotique avec un Chardonnay d'Australie, bref tout est possible ! (Bon il faut quand même que ce soit du chardonnay, c'est l'idée à la base)

- Vous avez aimé ? Adoré ? Vous êtes mitigé ? L'idée est de partager votre découverte avec le reste du monde en postant commentaires de dégustation, photos, vidéos ou autre sur votre blog, sur Facebook, sur Twitter, etc. 

- Vous voulez optimiser la visibilité de ce que vous avez posté ? On a pensé à tout pour vous faciliter la tâche avec le fameux # (le hashtag donc) à utiliser sur Twitter (au début, à la fin ou au milieu de votre tweet vous mettez #chardonnay). Vous pouvez ensuite taper #chardonnay dans la barre de recherche de Twitter et vous verrez apparaître votre œuvre au milieu des tweets pro-chardonnay. Enfin il faut aller vite car vu que c'est un évènement mondial et geek, ça tweetera beaucoup et le vôtre risque de se retrouver noyé dans cet étalage de #chardonnay. C'est pourquoi il faudra beaucoup tweeter, au moins toutes les 10 minutes (on rigole). Dans tous les cas, ce principe du # vous permettra de retrouver tout ce qui s'est dit sur le Chardonnay au cours de la journée et pourquoi pas de faire de belles découvertes.

Le principe ici est de vivre tous ensemble et au même moment « l'expérience chardonnay » ou si on veut faire plus simple de boire à la santé d'un cépage qu'on aime bien et qu'on souhaiterai mieux connaître ou apprécier autrement.

Vous êtes d'ailleurs invités à créer un évènement dans votre ville et à le signaler ici, histoire de se retrouver entre fans de chardonnay.

Bien sûr, Wine Everybody, moteur de conversations sur le vin, ne pouvait pas passer à côté de cet évènement. Si vous voulez suivre de près le #Chardonnay Day, cliquez sur le titre de la bannière en haut à droite (#chardonnay histoire de pas vous perdre) et découvrez tous les dernières publications concernant le fameux cépage : articles de blogs, statuts Facebook, tweets, photos, vidéos, commentaires de dégustation...

screenshot WE.jpg

Voilà vous savez tout alors si demain vous passez à côté de la journée chardonnay, c'est que vous l'aurez vraiment cherché !


Que votre millésime 2011 soit au centre de toutes les conversations...

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 20/05/2011 | Lien permanent

Nous l'appelions de nos voeux en début d'année (cf Vinternet Voeux 2011).

C'était une des conclusions majeures de la conférence LE VIN 2.0 (cf. Conclusion LE VIN 2.0 sur SlideShare) : la nécessité pour les professionnels du vin de reprendre le contrôle de leurs informations

Les sites fédérateurs d'amateurs passionnés comme Cellar Tracker, Snooth, WineLog, Vinogusto ou Adegga enregistrent chaque jour des milliers de commentaires spontanés. Sans compter Facebook ou Twitter où de nombreux abonnés partagent leurs découvertes. Des sites de gaming comme Vinpass aux US vont bientôt arriver en Europe pour stimuler encore les contributions du grand public.

Et si vous vous immisciez dans ces conversations la présentation officielle de votre vin. Une fiche unique dont vous contrôlez le contenu? Que les internautes peuvent se transmettre facilement? Que vos partenaires commerciaux peuvent insérer dans leur site?

C'est aujourd'hui possible avec Vincod qui promet que votre vin va faire parler de vous.

vincod_welcome.jpg

L'offre est très active avec un tarif à 5 euros par vincod :

- Un code à barre 2D à placer en contre-étiquette ou sur des annonces presse pour connecter ses clients équipés de smartphone
- Une adresse Internet raccourcie (URL shortener) pour accéder directement à la présentation du vin dans un millésime et dans une langue donnée
- Une page Web dédiée à la présentation du vin optimisée pour une lecture en mobilité et référencée sur les moteurs de recherche
- La page web vin intègre les fonctions essentielles de partage sur les principaux réseaux sociaux
- Une fonction Widget permet aux blogueurs, à des sites partenaires, ou à n'importe quelle agence web, d'insérer la présentation du vin sur son site avec des informations toujours à jour.
- Et enfin un fichier de sauvegarde de toutes ces informations qui restent la propriété du domaine.

Vous pouvez essayer Vincod gratuitement avec l'offre d'essai 10 crédits Vincod offerts.



Bordeaux vs Corbières : Des soirées décomplexées pour déguster

le 23/05/2011 | Lien permanent

Les jeunes français fâchés avec le vin ? Pas tout à fait...Ils seraient même 43,7 % à penser que boire du vin c'est « culturel ». Culturel certes, encore faut-il s'adapter, car la jeune génération d'aujourd'hui ne consomme pas le vin comme ses prédécesseurs. Souvent moins de budget, moins d'expérience, moins de références...mais aussi une volonté de découvrir cet univers qu'ils ne maîtrisent pas, et les codes de la découverte sont, là encore, différents. La blogosphère l'a bien compris et depuis quelques années déjà organise des soirées de dégustation où l'ambiance est le maître mot.

La désormais célèbre Miss Vicky Wine, fille de viticulteur et bloggeuse globe-trotteuse, a décidé de partager ses découvertes à travers des évènements ponctuels, les Vicky Wine Tastings : « Le concept du Vicky Wine Tasting c'est celui d'un bar ambulant, détendu avec un esprit gourmand et décomplexé. Chaque fois c'est un thème différent (les vins de Bourgogne, les vins anglais..) dans une de mes villes préférées : Paris, Lyon, Londres, Madrid ... et d'autres à suivre ! » (Source : interview sur winefair.com). Ce qui attire les participants selon Miss Vicky ? « La dimension informelle et festive, la rencontre avec d'autres dégustateurs et des viticulteurs. Une approche directe qui favorise la découverte et la conversation ». Une manière agréable de déguster, faire des rencontres et surtout de partager dans la simplicité.

Miss vicky.jpg
Fabrice Le Glatin, « producteur de chroniques oenophiles » sur son blog vinsurvin, a lui aussi lancé un concept, les Tupperwine, petit clin d'œil humoristique aux fameuses réunions à dominance féminine. L'idée était de partager avec ses lecteurs les fameux vins dont il parle si bien sur son blog : « Les raisons qui expliquent le succès des TupperWine sont nombreuses. Je pense qu'en premier lieu, les gens (et peu importe leur âge) sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le vin. Ils ont soif de connaissance et en ont certainement un peu marre de "ne rien y connaître en vin", ce qui les handicape au restaurant, pour leurs achats, ou même en société. Beaucoup ont donc décidé de se prendre en main et de combler ce qui s'apparente pour certains à une carence. Car le vin est avant tout intimement lié à la culture, et non au snobisme. En revanche, se tourner vers des cours d'œnologie dans une salle éclairée aux néons à 40 derrière des pupitres, comme au collège, ne convient pas à tout le monde. Un TupperWine, c'est un cours d'oenologie, mais dans la cour de récréation. Les gens apprécient de déguster dans la charmante échoppe d'un vrai caviste, chez un libraire ou dans une galerie d'art, qui plus est à Montmartre, dans le Marais ou à la Bute aux Cailles. Et puis, un groupe de 15/20 personnes, c'est très convivial. Les gens font connaissance entre eux et se font la bise en partant ! ».

Fabrice n'oublie pas le rôle que tiennent les réseaux sociaux dans la promotion de ses évènements : « Par ailleurs, le bouche à oreille, notamment via les réseaux sociaux (mais pas que), incite peut-être les gens à participer à un TupperWine. Les photos de TupperWine que je publie sur mon mur Fabrice Vinsurvin ou sur la page Fan de TupperWine ainsi que les commentaires enthousiastes des participants y sont aussi pour beaucoup. En outre, les lecteurs de VinSurVin et les abonnés à mes comptes Twitter et Facebook savent que je passe beaucoup de temps dans le vignoble, ce qui donne beaucoup de crédibilité à mon discours. Je passe beaucoup de temps dans le vignoble : j'erre, j'ouille, j'observe, je taille, je goûte, je vendange : je suis une sorte d'esclave moderne du vigneron qui fait du bon vin ! Et surtout, je ramène dans mes bagages du (très) bon vin, des anecdotes, des histoires... que je partage avec mes dégustateurs, une fois par mois. »

Tupperwine.jpgPour les vignerons et cavistes, il s'agit là d'une belle mise en valeur de leurs produits et pour Fabrice d'une aventure qui compte de plus en plus d'adeptes et ce depuis 2007. Mais comment a-t-il réussi à se renouveler au fil des années afin que chaque TupperWine soit un évènement unique? Voici sa réponse : « Très bonne question ! Un TupperWine est en effet un événement unique parce qu'on n'y déguste jamais 2 fois le même vin. Ce n'est jamais arrivé en trois ans et demi. Les TupperWine varient en fonction de mon actualité : j'étais en Loire au début de l'année, on a fait le tour de Montlouis en février/mars ; j'étais en Champagne en Février et à Bordeaux en avril, on a donc récemment dégusté des champagnes et des bordeaux de vignerons que j'ai rencontrés. Les TupperWine prennent la température qui règne en France et les gens aiment l'idée que je rentre de voyage avec du vin et des histoires plein mes valises. Je leur apporte un contenu (provenant certes des milliers d'ouvrages que j'ai lu sur le vin, hum) mais surtout tout droit tiré de mes expériences dans le vignoble, au contact de la nature et des vigneron(ne)s. Les TupperWiners dégustent également des vins tout droit sorti des chais, pas encore commercialisés, ou tirés en de très rares exemplaires (la DiscoBitch de Benoit Tarlant par exemple) : ils ont donc certaines primeurs, certains privilèges ! Ils dégustent également des cuvées spéciales TupperWine (comme ce vin clair aux bouteilles estampillées TupperWine par Francis Boulard) ; je leur fais la surprise d'inviter un vigneron ; je leur suggère des gourmandises de chez Arnaud Larher (MOF 2007), je les convie sur des péniches au bord de la Seine... Vins, mets, laïus, tout cela pour la modique somme de 20€. Non, franchement je les chouchoute bien mes TupperWiners ! ».

On l'aura compris, les jeunes (et aussi les moins jeunes) semblent mieux apprécier ce cadre de consommation, chaleureux et convivial, qui s'inscrit dans une logique de partage à la fois agréable et instructif. Certaines interprofessions désireuses de faire découvrir les vins de leur région « autrement » ont décelé le potentiel de ce genre de soirées. C'est le cas par exemple du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux qui depuis 2009, organise Les Apéros Vintage de Bordeaux, rassemblements festifs qui dépoussièrent les vins de Bordeaux, le tout dans une ambiance Vintage (Décor, musique et Polaroid). Une manière originale d'allier tradition et modernité qui a rassemblé plus de 7000 amateurs en 2010. Les Apéros Vintage de Bordeaux ont envahi la ville de Paris l'année dernière et l'édition 2011 s'annonce tout aussi divertissante.

Simplicité et convivialité, les dégustations vont-elles se développer dans ce sens ? « Oui c'est certain, on le voit déjà dans les modes de communication changeants des interprofessions qui apportent plus de fraîcheur et de dynamisme pour attirer un public plus jeune. », dixit Miss Vicky. Et comme le souligne justement Fabrice Le Glatin, « Le vin est une affaire de partage, de convivialité et d'échange. C'est toujours plus sympa de déguster entouré de quelques personnes et d'échanger ses impressions, ses propres expériences. D'ailleurs, des ersatz de TupperWine sont lancés à Paris et en Province. Cette manière de déguster est en train de se développer, comme le montrent les demandes de dégustations qui m'arrivent en ce moment : afterworks dans des entreprises, cours dans des Grandes Ecoles, groupes de collègues chez un caviste, mais aussi bandes de copines et de copains à domicile. En effet, je pense que les dégustations à domicile devraient avoir beaucoup de succès dans un futur proche. Les gens se sentent rassurés de déguster entre gens qu'ils connaissent. C'est une bonne chose mais il ne faut pas s'enfermer ! Le vin en général et les TupperWine en particulier on supplément d'âme : ils permettent de ne rencontrer que des sympas ! »

Et les vins du Sud alors ? Ces derniers ne sont pas en reste puisque l'appellation Corbières a dernièrement investi la toile avec un nouveau site frais et coloré afin de faire connaître les vins de ces 17 200 hectares situés entre Carcassonne et Narbonne, une belle mosaïque de cépages gorgés de soleil et de caractère.

Screenshot20deCorbières.jpgDans la continuité de leur site 20 de corbières l'appellation a inauguré Vendredi 20 Avril 2011 à 20h le premier Rendez-vous du 20 de Corbières, une soirée placée sous le signe de la dégustation avec DJ, jeux-concours, cadeaux, et verres de vin à des prix attractifs ! Un moyen d'encourager les consommateurs à compléter la liste des 20 bonnes raisons de préférer Corbières.
 
Alors Bordeaux ? Corbières ? Si quelqu'un a eu la chance d'aller aux deux, faites nous part de vos impressions !

Dans tous les cas, ce genre d'initiative est à encourager et nous invitons les autres interprofessions à faire de même, chacune à leur manière bien sûr. D'ailleurs à quand une soirée Vins de Provence ? Un cadre ensoleillé et agréable, de bons vins à faire découvrir (et pas seulement du rosé), des jeunes qui n'attendent que ça (les prix des consommations dans les bars sont souvent dissuasifs)...tous les ingrédients pour que ça marche sont réunis. A méditer...








Conférence VIN ET HIGH TECH au Salon International de l'Agriculture organisé par Vin & Société

Philippe Hugon dans vin+internet , vin+media+sociaux , le 22/02/2011 | Lien permanent

vin_societe_salon_agriculture.png

Vin & Société organise cette année, et pour la première fois, au Salon International de l'Agriculture (SIA), un pavillon du vin, qui accueillera le public et les professionnels, sur un espace de 450 m2.

Vin & Société est une association fondée en 2007 pour représenter la filière viti-vinicole française et être l'interlocuteur unique du public sur tous les sujets de société touchant au vin pour la santé, la prévention, la société, ou l'art de vivre... Cette présence au SIA lui permet de confirmer son rôle fédérateur et d'incarner, dixit sa présidente, Marie-Christine Tarby : "l'unité de la filière qui s'engage chaque jour pour une consommation modérée et responsable."

Au programme de la semaine de nombreuses animations et beaucoup d'acteurs du vin 2.0 comme Antonin Iommi (Vindicateur), Miss Vicky Wine, Fabrice Leglatin (Vin sur Vin), Emmanuel Delmas, Miss Glouglou et Laurent Baraou entre autres.

J'interviendrai pour ma part ce jeudi 24 février de 10h30 à 12h à l'occasion d'une conférence sur le thème VIN ET HIGH TECH.

Le Pavillon du Vin c'est dans le Hall 7, allée B71-77.




Foodily : moteur de recherche nouvelle génération dédié aux recettes de cuisine

Philippe Hugon dans vin+internet , vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 18/02/2011 | Lien permanent

J'ai découvert hier via Wine Everybody (le moteur de recherche du vin 2.0) un article du Huffington Post : "Foodily: A social Search Engine Just for Food".

J'ai trouvé ce site purement et simplement bluffant et très inspirant. Décriptage :

- L'écran d'accueil, très visuel (façon Bing versus Google) nous positionne d'emblée dans l'univers de la gastronomie. Le widget Facebook est parfaitement installé pour nous positionner dans l'univers du web 2.0. Des suggestions de recettes doublement illustrées (avatar de l'auteur et photo du plat) invitent à la découverte
Capture d'écran 2011-02-18 à 09.52.35.png

- L'écran de résultat est très intelligemment agencé : d'abord une ligne très fine récapitulant les critères de recherche et en suggérant de nouveaux puis une barre de scroll horizontale permettant de prendre la mesure de la quantité de résultats et de les parcourir rapidement avec un mouvement très fluide. Cette disposition permet de donner la place qu'il faut aux résultats qui sont des recettes dont on partage tous la même grille de lecture (cela confirme bien l'intérêt des moteurs de recherche thématiques) : visuel du plat, auteur, notation, liste des ingrédients. Le détail de la préparation s'ouvre dans un volet façon Twitter 2. Toutes les fonctions de partage Facebook sont parfaitement intégrées.

Capture d'écran 2011-02-18 à 09.53.40.png

Les recettes jusqu'à un certain niveau de détail renvoient à leurs auteurs et l'on comprend bien qu'il s'agit la d'un méta-moteur (moteur de recherche agrégeant d'autres moteurs de recherche)

La qualité de la présentation, le confort utilisateur pour la manipulation du contenu (on peut au fur et à mesure de ses consultations de résultats affiner ses critères de recherche genre "n'afficher que les recettes sans cet ingrédient"), le sentiment immédiat d'avoir trouvé la un outils vraiment utile pour arrêter de perdre du temps à googlizer, confirme la pertinence de moteurs de recherche thématiques.

Evidemment je ne peux m'empêcher de penser à des partenariats à faire avec des sites de ce type sur notre marché le vin : genre proposer pour chaque recette les accords mets et vins. Un partenariat qui se soldera probablement par un deal publicitaire. Il faut bien que ce type de moteur de recherche trouve son économie face à Google.

Visitez le site Foodily et dites moi ce que vous en pensez.

--

Sur notre marché le vin : A date nous avons pu identifier 2 moteurs de recherche thématiques à découvrir :
- Able Grape, dans la veine de Google et Yahoo, mais dont le contenu a été trié manuellement pour ne garder que des contenus "officiels" (ce qui évite le problème des "fermes des contenus" qui mettent en danger Google)
- Wine Everybody plus inspiré par Netvibes, Wikio et Huffington Post ne traitant que du contenu web 2.0

Si vous avez d'autres références, n'hésitez pas à commenter.

Sur le modèle de Foodily on pourrait imaginer un moteur de recherche dédié aux commentaires de dégustation...


Tendance vin 2011 : sensualité épicée de saveurs asiatiques!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 26/01/2011 | Lien permanent

Ce clip qui fait la une du site officiel des vins d'Alsace est chargé des tendances fortes qui devraient guider la communication des vins qui trouve avec les marchés asiatiques comme un second souffle.



Un 30 secondes rythmé, esthétique, culture fusion, éclat des couleurs, invitation aux accords audacieux, apaisant et excitant à la fois, comme chargé d'autant d'épices savoureuses, mais qui conclu sans détours à l'exaltation du vin. Cet axe de la sensualité ici épicée de saveurs asiatiques devrait faire des émules. Qu'en dites-vous?

Avec un peu plus d'un millier de tweets, #levin20 a touché plus de 925.000 personnes sur twitter!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 14/12/2010 | Lien permanent

Préparant notre compte-rendu sur LE VIN 2.0 (si vous souhaitez le recevoir par email inscrivez-vous à la lettre d'info LE VIN 2.0) nous avons voulu savoir quelle visibilité l'événement avait eu via twitter.

Les sites gratuits Search.twitter.com et What the Hashtag nous avaient permis d'identifier un nombre important de tweets portant le hashtag officiel de l'événement #levin20.

La version pro de TweetReach permet de mesurer l'impact en termes d'audience d'un hashtag sur twitter. Le nombre d'expositions est indexé entre autres sur le nombre de twitterers du hashtag d'une part et sur le nombre d'abonnés de ces twitterers d'autre part. La mesure est faite sur les 7 derniers jours, l'essentiel de tweets enregistrés sur la date du 8 décembre.

Capture d'écran 2010-12-14 à 12.35.02.png




Au total : 1.085 tweets provenants de 128 twitterers ont touché 927.612 personnes soit une exposition estimée à 1,7 millions de vues!

C'est un score énorme: nous voulons remercier tous ceux d'entre vous qui ont tweeté avec le hashtag #levin20 et permis d'atteindre ce résultat qui a apporté à cette première édition de LE VIN 2.0, à leurs intervenants et aux participants une visibilité mondiale.

Ceux d'entre vous qui ont twitté sur ce hashtag ont d'ailleurs du voir leur nombre d'abonnés augmenter (c'est un des principes clés de twitter que d'encourager à s'abonner à un twitterer que l'on découvre en suivant un fil d'information).

Il n'est pas trop tard pour continuer à twitter sur ce hashtag. Si vous avez des photos, des vidéos, des compte-rendus : annoncés les sur twitter avec le hashtag #levin20

Vous avez d'ailleurs intérêt à enregistrer les comptes sur lesquels vous publiez (blog, compte twitter, fan page facebook, comptes youtube, ustream, flickr ou autres) sur la plateforme Wine Everybody.
En plus de gagner encore en visibilité vos contenus seront par la même archivés (vous en restez propriétaire) ce qui sur le web 2.0 devient un élément clé sachant que, sur la majorité des réseaux sociaux et notamment twitter, il est très difficile de remonter à plus d'une trentaine de jours d'historique.

Vos commentaires sont toujours les bienvenus

--



LE VIN 2.0 : "Comprendre le web 2.0 pour mieux valoriser ses vins et gagner de nouveaux marchés"

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , vinternet , le 02/12/2010 | Lien permanent

Il reste encore quelques places disponibles pour assister la semaine prochaine à cette journée de conférences et de formations qui réunira à Paris au Musée de la Chasse et de la Nature une centaine d'acteurs clés du vin et du web 2.0 sur le thème : "comprendre le web 2.0 afin de mieux valoriser ses vins et gagner de nouveaux marchés".

LEVIN20_SEMINAIRE.jpg

Parmi les intervenants à ce séminaire qui est une première en France : Gary Vaynerchuk, figure emblématique du web 2.0, entrepreneur passionné et passionnant, fondateur de Wine Library TV et auteur du best-seller «Crush It! Why now is the time to Cash in on Your Passion», Jacques Berthomeau, auteur du blog Vin & Cie et auteur du rapport «Cap 2010, le défi des vins français» et Thierry Desseauve, rédacteur en chef pendant 15 ans de la Revue du Vin de France, fondateur en 1996 avec Michel Bettane du guide des meilleurs vins de France, puis en 2005 de BettaneDesseauve.com puis Le Grand Tasting, entre autres.

La journée de CONFERENCES ET FORMATION commence à 9 h (accueil des participants à partir de 8h30) dans l'auditorium.

Les différents thèmes abordés durant la journée:

« Qu'est-ce qui a changé en 15 ans ?»
Pour commencer la journée, nous ferons le point sur ce que l'Internet a changé dans le monde du vin en 15 ans. James de Roany (Président de la commission Vin & Spiritueux de la CNCCEF) présentera son rapport "Le marché du vin à l'horizon 2050" puis Jacques Berthomeau, auteur du blog Vin&Cie, le point sur son rapport "Cap 2010, le défi des vins français". Bernard le Marois (CEO de Wine and Co) et Lionel Cuenca (co-fondateur de iDealWine) qui comptent parmi les précurseurs du e-commerce du vin en France tireront les leçons des années passées et les perspectives pour l'avenir.

« Le bloggeur va-t-il détrôner Parker?»
Sujet polémique nous le traiterons ici sans chercher à opposer édition papier et numérique mais comprendre la place du consommateur en tant que prescripteur. Sylvain Dadé (co-fondateur de l'agence SoWine) présentera les résultats du baromètre SoWine/SSI sur la place des réseaux sociaux dans le comportement des consommateurs de vin en France en introduction des présentations de 2 blogueurs français Fabrice Le Glatin (enseignant et auteur du blog VinsurVin et cocréateur de l'application Winetage sur iPhone) et Emmanuel Delmas (sommelier de profession et auteur du blog Sommelier-vins.com). Antonin Iommi-Amunategui (animateur du site de notation Vindicateur) présentera les principes d'un guide conçu à partir des notations des consommateurs et Marc Roisin, fondateur de Vinogusto, les enjeux et perspectives pour les sites communautaires à l'échelle européenne.

« Pourquoi changer? »

Figure emblématique du web 2.0, entrepreneur passion et passionnant, fondateur de Wine Library TV et auteur du best-seller "Crush it! Why nos is thé time to cash in on Your Passion" répondra à touts les questions des participants sur le thème du changement, des modes de communication, de consommation et de vente dans le monde du vin. Get ready to interact, in english please!

Au déjeuner nous dégusterons La Vieille Ferme rouge 2009 (Perrin & Fils)

« La prise de parole sur les réseaux sociaux - la communication conversationnelle»
Après les débats du matin, nous passerons dès la fin du déjeuner à la pratique. Mélanie Tarlant (Champagne Tarlant) partagera son expérience en tant que blogueuse et bien plus sur les réseaux sociaux pour la maison familiale, Anne-Victoire Monrozier (Miss Vicky Wine) livrera les trucs et astuces qui lui ont permis en moins d'un an de gagner autant de visibilité. La présentation de François Desperriers (cocréateur du blog BourgogneLive) qui est parvenu en moins de 9 mois à atteindre une part de voix très enviée sur les réseaux sociaux nous communiquera ses clés de succès. Yair Haidu (ancien directeur de Riedel et fondateur de Haidu.net) nous présentera des opportunités qui s'offrent aujourd'hui aux professionnels du vin pour reconquérir leurs consommateurs.

« Développer ses ventes avec les réseaux sociaux - le e-commerce de proximité»
Sur le thème du développement des ventes s'appuyant sur les réseaux sociaux : Ryan O'Connell (Domaine O'Vineyard et blogueur Love That Languedoc) nous expliquera comment il est parvenu à émerger en Languedoc et développer ses ventes. Jean-David Camus (Monogramme) nous livrera les clés de succès de la stratégie web 2.0 menée pour la Maison Bichot en Bourgogne. Rowan Gormley, ex-directeur de Virgin Wines, fondateur de NakedWines, nous présentera son approche gagnante dans la vente de vin sur les réseaux sociaux en grande bretagne (in english please). Enfin Thierry Desseauve, rédacteur en chef pendant 15 ans de la Revue du Vin de France, fondateur en 1996 avec Michel Bettane du guide des meilleurs vins de France, puis en 2005 de BettaneDesseauve.com puis Le Grand Tasting, entre autres, nous livrera les clés de sa stratégie sur les médias numériques.

Wine Library TV spécial LE VIN 2.0
A l'heure du goûter : en exclusivité une édition spéciale de Wine Library TV animée par Gary Vaynerchuk avec les vins du Live Tasting


« Ces nouvelles technologies qui changent notre rapport au vin »

Nous terminerons la conférence avec la présentation par Julien Pichoff (cofondateur de TasteAWine) de l'application iphone qui permet aux consommateurs d'archiver et diffuser leurs commentaires de dégustation puis Eliott Reilhac (Distribeo) de l'application mobile conçue pour Monoprix et les leçons à en tirer pour les professionnels du vin et de la distribution. Yann Le Fichant (ZeVisit.com) et Fabien Vignal (Inter-Beaujolais) nous expliquerons leur démarche innovante en termes de création de contenu sur les nouveaux médias : podcasts, mobile, ipad, et la mesure de résultat. Grégoire Japiot (cocréateur des VinoCamp et community manager pour EcceVino) présentera la démarche originale du Vinocamp pour favoriser l'innovation dans le secteur.


Pour vous inscrire, il faut compléter et nous renvoyer la fiche d'inscription depuis le site officiel http://levin20.net


Pour clôturer la journée nous organisons à partir de 19h30 dans la salle voutée Mongelas un LIVE TASTING à savoir une dégustation de vin diffusée en temps réel sur l'internet.

Parmi les vins dégustés :
- Champagne Delamotte Brut (Maison Salon Delamotte)
- Château Sainte Roseline Cuvée du Prieure en rouge 2009 et rosé 2007
- Charles Joguet Les petites Roches 2008
- Domaine O'Vineyards O'Syrah 2005
- Maison Bouachon (Skalli) La Tiare du Pape Chateauneuf du Pape 2007
- La Butinière AOC Limoux Rouge 2007 (Anne de Joyeuse)
- Alter Ego 2000 (Château Palmer)

Nous réservons quelques entrées si vous êtes wine blogger, restaurateur, caviste à Paris pour participer à la dégustation. Nous contacter.

Nous avons mis en place en place un dispositif en ligne pour permettre à tout le monde de pouvoir suivre la dégustation en temps réel :
- rejoigniez la page facebook LIVE TASTING LE VIN 2.0 vous pourrez y suivre les dégustations et y poster vos commentaires
- sur Twitter : suivez le hashtag #levin20 et participez aux conversations
- pour noter les vins vous pouvez vous inscrire (c'est gratuit) sur Cellar Tracker, Vinogusto, Taste A Wine, Tweet A Wine
- un carnet de dégustation sera remis aux participants avec pour chaque vin l'identification de son VINCOD afin d'offrir un accès instantané à la présentation du vin par le producteur et un point de départ pour le commenter

LEVIN20_LIVETASTING.jpg


Si vous voulez suivre tout ce qui sera publié sur cet événement sur le web 2.0 : vous pouvez vous abonner (gratuitement) au site Wine Everybody qui retransmet en (quasi) temps-réel les posts, tweets, statuts facebook, videos, photos parmi plus de 2.000 sources d'information sélectionnées. En direct à l'adresse http://www.wineeverybody.com/levin20



Bourgogne Live : prime au contenu ou prime au media?

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 23/11/2010 | Lien permanent

François Desperriers et Aurélien Ibanez déploient, depuis 9 mois, une énergie incroyable en faveur des vins de Bourgogne s'appuyant sur les outils web 2.0.

Ils ne sont ni missionnés par le BIVB, ni rémunérés par Bourgogne Magazine, ne vendent de la pub à  personne, disent même ne pas avoir de business plan et faire tout ça par passion...(on se croirait dans Crush It! le livre de Gary Vaynerchuk).

Que ce soit sur twitter, facebook ou dans la blogosphère on ne parle plus que de Bourgogne Live.

Et voilà qu'une de leurs vidéos réalisée à l'occasion de la 150e Vente des Vins des Hospices de Beaune est reprise par les médias "traditionnels" en ligne : L'Express, LePost, Le Bien Public, d'autres devraient encore suivre et qui sait bientôt le 20h;-)

Comme quoi c'est bien le contenu qui prime, pas le média. Jugez par vous-même :



Un exemple qui illustre bien les opportunités à saisir aujourd'hui sur le web 2.0.
Au coeur du sujet de la journée de formations et conférences LE VIN 2.0 (#levin20) qui se tiendra à Paris le 8 décembre.

Séminaire LE VIN 2.0 - Le 8 décembre à Paris

le 15/11/2010 | Lien permanent



LEVIN20_invit.png

Mélange de conférences et d'ateliers pratiques animés par des intervenants majeur du secteur, le séminaire LE VIN2.0 a pour ambition de permettre aux participants de maitriser le Web 2.0 afin de mieux valoriser ses vins et de conquérir de nouveaux marchés.

Tout le détail du programme et la liste des intervenants est accessible ici.

Wine Everybody : moteur de conversations !

le 14/10/2010 | Lien permanent

Un site de partage et d'échange d'informations qui s'inscrit dans les évolutions du Web 2.0 et du monde du vin.

En 2010, le web est incontestablement devenu social (les internautes passent 3 fois plus de temps sur Facebook que sur Google Sce Mashable*)!

Les réseaux sociaux comptent en effet plus de 1.5 milliards d'utilisateurs dans le monde, actifs sur des réseaux généralistes tels que Facebook (le leader, avec 500 millions de membres), Twitter, Youtube, ....mais également des réseaux spécialisés tels que La Passion du Vin, Cellar Tracker...

Dans le monde du vin, les internautes sont particulièrement actifs sur le Web 2.0. On estime ainsi que 700 000 personnes regardent des vidéos sur le vin chaque mois sur Youtube et que 7 000 twittent régulièrement des messages sur le vin sur Twitter.

Conscient de l'émergence et de l'essor de ce phénomène, Vinternet a investi début 2009 dans le projet Wine Everybody. Le projet de ce site était de permettre aux passionnés du vin de suivre les conversations du vin du monde entier en temps réel.

Développé en collaboration avec des amateurs et des professionnels (producteurs, sommeliers, journalistes...) du vin actifs sur les réseaux sociaux, Wine Everybody évolue sans cesse depuis 2 ans pour mieux coller aux attentes et aux besoins de ses membres.


Une nouvelle version optimisée pour satisfaire encore davantage les membres de la nouvelle génération du vin.

La nouvelle version de Wine Everybody n'est plus seulement l'agrégateur de contenus de ses débuts : c'est le site où amateurs et professionnels du vin actifs sur les réseaux sociaux pouent trouver rapidement les informations qui les intéressent mais également échanger et promouvoir leurs contenus.

we_overview.png
Ainsi, dès la page d'accueil et avec un nouvel habillage graphique plus épuré, cette nouvelle version béta de Wine Everybody permet de :

> « EXPLORER LE MONDE DU VIN » pour rechercher tout ce qui se dit sur le Web 2.0 sur un sujet qui vous intéresse, dans le monde entier.

> découvrir les « MEILLEURES CONTRIBUTIONS », c'est à dire les nouveaux leaders d'opinions plébiscités par les autres membres de Wine Everybody. Si les membres de Wine Everybody aiment un contenu, ils peuvent voter pour lui et son auteur apparaît automatiquement dans cette rubrique.

> « AJOUTER UNE CONTRIBUTION » pour vous permettre à vous, qui publiez d'ores et déjà du contenu sur le vin sur le Web2.0 d'ajouter votre flux. De cette manière vous contribuez avec nous à enrichir l'actualité du vin et votre contenu est visible par plus de monde.

> découvrir et participer à ce qui se dit sur une « ACTUALITE SPONSORISEE ». Tous les contenus contenant le #hashtag de l'événement y sont reliés et apparaissent sur une page sponsorisée. Pour le sponsor et les contributeurs, c'est alors une véritable tribune pour gagner en visibilité.

Si vous avez des suggestions ou des remarques, n'hésitez pas à en faire par à webmaster@wineeverybody.com. Toutes vos idées sont les bienvenues pour améliorer le service. 

Encore en phase béta, vous pouvez suivre l'avancement du projet sur la fanpage et le compte twitter de Wine Everybody.

--



Des vendanges Web 2.0 chez Hugel & Fils !

le 28/09/2010 | Lien permanent

Hugel & Fils, qui, en la personne d'Etienne Hugel, est parmi nos clients les plus actifs et les plus impliqués sur les réseaux sociaux, donne cette année encore plus de place à l'interactivité et au Web 2.0 pour ses vendanges 2010 !

En effet, grâce à un site officiel récemment mis à jour en ce sens et à ses différents dispositifs sur les réseaux, Hugel & Fils permet aux internautes de vivre en direct de ses vignobles l'avancée des vendanges.

  • Sur le blog, une rubrique « Vendange » découvrez le compte-rendu des vendanges à travers de articles, témoignages, photos, vidéos...
  • Sur la page Ustream, pénétrez les murs du domaine. Chaque soir à 8.00 pm (Paris) un direct d'1 heure vous fait suivre l'activité aux pressoirs. 



  • Sur le compte Twitter, découvrez des mini-messages postés en direct des vignes !


C'est ici une très belle illustration des notions de partage, d'ouverture et d'interactivité que permet le Web 2.0 entre vignerons et consommateurs.
 Il ne reste maintenant plus qu'à profiter et commenter, si l'envie vous en dit ;)


Un chef dans votre cuisine, à quand un sommelier?

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 24/09/2010 | Lien permanent

Alors que Masterchef sur TF1 et le Combat des Régions sur M6 se bagarrent notre temps de cerveaux disponible sur nos grands écrans plats, d'autres cherchent à pénétrer notre vrai temps de présence en cuisine.

Nous avions découvert avec enthousiasme en 2008 le projet Yummy Kitchen Connect puis en 2009 l'offre QOOQ, un écran tactile innovant, conçu pour la cuisine, intelligent et connecté : un chef dans votre cuisine pour 12,95 euros/mois!.

Les applications iphone ne sont pas en reste et déclinées ou spécialement conçue pour l'iPad donnent à ce marché un nouvel élan.

cuisinevisuelle.png
La qualité des ambiances, le soin apporté aux images, les effets de manipulation tactile stimule les sens. Le lien kinesthésique est un rapport parfait pour ce type de contenu.

Nul doute qu'avec l'arrivée de nouvelles tablettes tactiles à des prix plus abordables nous aurons bientôt tous la possibilité d'avoir en cuisine notre "e-livre de cuisine" ou notre "e-chef personnel".

Reste à savoir comment le sommelier saura s'inviter dans la cave.

En attendant Edonys.TV

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 27/07/2010 | Lien permanent

Vous êtes fan du manga "Les gouttes de Dieu" de Agi Tadashi - dont nous avions rapporté un extrait en version originale en avril 2009 ("La goutte de Beaucastel") ? Vous allez adorer la version TV intitulée "Kami no Shizuku"!

En attendant que ce soit diffusé sur Edonys TV, la chaîne internationale des vins : retrouvez sur la chaîne DailyMotion de Tsukushi-San, en VO sous-titrée en français, le premier épisode découpé en 4 parties (1, 2, 3 et 4) suivi du second également découpé en 4 parties (1, 2, 3 et 4). Pour la suite il va falloir commander le DVD sur le site officiel.


Kami no Shizuku 01 parti 1
envoyé par tsukushi-san. - Regardez plus de films, séries et bandes annonces.

Merci à BourgogneLive pour plusieurs sources d'information additionnelles sur le sujet notamment sur Journal du Japon : "Kami no Shizuku : la première gorgée vous perdra-t-elle?" Lauréline Lalau à propos de la série TV, "Les Gouttes de Dieu : in vino veritas" par Thomas Hajdukowicz à propos du manga original
.

Nous attendons aussi avec beaucoup d'impatience la suite de la première vidéo de la série diffusée sur Foog.tv et CuisinerEnLigne intitulée "Le vin a changé ma vie" avec Alain Senderens.

Là c'est de l'authentique qui vous prend aux tripes. On est vraiment fans!




Il en faut pour tous les goûts. Impatients de lire vos commentaires...



Le vin favorise les conversations...et la bouteille dans tout ça?

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+packaging , vin+perspectives , le 20/05/2010 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Le vin favorise les conversations, c'est une évidence, et ça ne date pas d'hier.

Ce qui est intéressant quand on se situe dans l'univers des réseaux sociaux c'est que quand on dit "le vin favorise les conversations" on ne fait plus référence à la dimension anxiolitique mais simplement on fait qu'on recense une quantité phénoménale de conversations sur le vin.

Je ne fais pas référence aux pages indexées par Google (plus de 173 millions pour le terme "wine" tout de même!) car elles appartiennent déjà au passé mais aux milliers de pages nouvelles qui sont créées chaque jour sur des blogs, des forums, facebook, twitter and co.

Cruvee et Wine Everybody enregistrent à eux deux plus de 10.000 conversations nouvelles chaque jour parmi des sources clairement identifiées d'amateurs et professionnels du vin.

Ce nombre de conversations qualifiées serait encore plus important si on enregistrait les conversations des consommateurs directement qui publient de temps à autre sur Facebook ou autres un mot sur une bonne bouteille qu'ils ont bu.

Ce qui est paradoxal c'est qu'il est très difficile de lier toutes ces conversations au vin lui même.

De nombreuses initiatives ont été lancées pour tenter de faire le lien. Stickybits est probablement la plus excitante mais suppose que la bouteille ait un code barre. Le QR code déjà largement diffusé (TagdeVin, WineTag, WineMediaLibrary) est une solution aussi mais suppose également l'ajout d'un marquage sur l'étiquette. AVIN propose de coupler avec un système de numérotation. Vinitag expérimente depuis un moment déjà les bouteilles marquées avec des puces RFID. Des projets en NFC sont à l'étude.
WINEfindr lui "reconnait" l'étiquette de la bouteille que vous avez pris en photo. Voyez la présentation de Richard Ross à la London International Wine Fair



Téléchargeable sur iTunes, l'application vous propose la liste des marchands en ligne ou physique pour passer commande. Et on n'est plus au stade de la démo : la chaîne de magasin Tesco en Grande Bretagne le propose gratuitement à ses clients. Google propose une solution de reconnaissance d'étiquette pour Android

En fusionnant WINEfindr et Stickybits on obtiendrait l'application parfaite qui reconnaît l'étiquette, vous présente le vin, les commentaires, les expériences d'autres consommateurs et les marchands pour commander.

Si vous êtes en train de retravailler vos étiquettes : pensez-y. Testez la "facilité de lecture" de votre étiquette en reconnaissance optique, prévoyez des espaces sur l'étiquette ou en contre pour d'eventuels marquages, voyez si dans le process d'embouteillage l'ajout de puces RFID ou NFC est envisageable, etc.

Sur un marché aussi émergeant que celui là - et sur un marché aussi concurrentiel que celui du vin où tout est bon à prendre pour émerger - c'est maintenant qu'il y a des places à prendre. Au pire vous y gagnerez en parts de voix.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter par email ou sur twitter @vinternet

Au fait si tous ces sujets autour des technologies émergentes qui peuvent être appliquées au monde du vin vous intéressent : inscrivez-vous au VinocampParis2010
Remerciements à @gregoire @VickyWine @egadenne

Vinternet : vu à la TV

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 10/05/2010 | Lien permanent

 31493_392567297907_108217052907_3927636_2569895_n.jpg
Qui a dit qu'on n'avait pas accès à la télévision ? Que c'est trop cher, qu'à cause de la loi Evin on n'a pas la droit, etc.?

Probablement les mêmes qui pensent que les réseaux sociaux, Facebook, twitter et tout ça c'est trop nul;-(

La petite équipe de Bourgogne Live nous prouve le contraire avec deux passages sur France 3 Régions Bourgogne au 12/30 puis au 19/20.

Mais comment ils ont fait? Ils sont copains avec Patrick de Carolis? Ils ont leurs entrées au CSA? Ils viennent de faire une levée de fond? Ils ont recruté Gary Vaynerchuck?  Rien de tous ça...

Ils ont simplement répondu présent à l'appel de Rick Bakas qui a lancé l'idée d'un Worldwide twitter tasting sur le thème du Chardonnay.

Le principe des Twitter Wine Tasting n'est pas nouveau (on en avait déjà suivi un en mai 2008) et certains en en même fait leur business. Le point est que Rick Bakas est très en vue sur les réseaux sociaux : non seulement il a un job en or (responsable du marketing sur les réseaux sociaux pour St. Supery - ref Skalli ) mais surtout il est lui même très impliqué dans la communauté. Il compte aujourd'hui un peu plus de 3500 amis sur Facebook et près de 50.000 followers sur twitter! Alors quand il lance une idée (même si ici c'est dans l'objectif de promouvoir les chardonnay produits par la Famille Skalli et St Supery), beaucoup le suivent.

François Desperriers avec Pascal Wagner, propriétaire de la Cave de l'Abbaye à Beaune, ont donc saisit l'occasion pour inviter quelques amis vignerons à organiser une dégustation de chardonnay de bourgogne (plutôt légitimes;-)).

Bernard Van Berg, Bernard-Bonin et Olivier Leflaive ont répondu présent. Chacun a amené ses bouteilles.
Sur le blog Bourgogne Live mais aussi sur leurs comptes Facebook et Twitter, ils ont fait passer le message : ouvrant l'invitation à d'autres wine bloggers & twitters. MissVickyWine s'est beaucoup impliquée et a fait le déplacement pour participer à l'animation de la soirée.
Evidemment ils ont pris soin d'inviter la presse régionale. Ravie de trouver localement matière à traiter un sujet d'actualité, France 3 Régions a fait le déplacement.

Vous pouvez lire ici le compte-rendu de Bourgogne Live. Nos 3 vignerons doivent être aux anges!!

J'avais eu le plaisir de déguster avec l'équipe une semaine avant (si vous suivez vinternet sur Facebook et twitter vous avez déjà eu ces infos), Pascal Wagner m'avait fait découvrir les vins de Bernard Van Berg - un peu le Eloi Durrbach (ref Domaine de Trevallon) de la Bourgogne -, j'ai suivi la dégustation du 6 mai depuis Aix. Nous étions probablement 5 ou 6 wine twitter français à suivre à distance. Quelques aller-retour avec d'autre wine twitter étrangers nous rappelaient que tous ces échanges étaient bien visibles du monde entier.

Nous avons pu mesurer avec Wine Everybody que l'opération a généré un peu plus de 750 articles.

Ce n'est pas tous les jours qu'une dégustation "entre amis" fait autant parler d'elle.

Celà confirme bien qu'une bonne approche des réseaux sociaux peut-être un formidable moyen d'émerger.

J'ai bien écrit bonne...;-)



Ecoutez Château Palmer 2009 en primeur

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vinternet , le 01/04/2010 | Lien permanent

En ouverture de sa campagne primeur 2009, Château Palmer a organisé un concert privé où Jacky Terrasson a donné une magistrale interprétation musicale du millésime 2009 pour Château Palmer et Alter Ego.
A découvrir sur le site rubrique Hear Palmer 2009 ou en direct à l'adresse http://2009.chateau-palmer.com

chateau_palmer_2009_jacky_terrasson.jpg

Si vous suivez Château Palmer sur Twitter, Facebook ou que vous suivez le blog en direct ou en RSS vous avez reçu cette information le jour de la mise en ligne de la vidéo à savoir le vendredi soit 2 jours seulement après l'événement.

Nous avons ouvert pour l'occasion une chaîne Video Château Palmer sur YouTube.

Pour ce projet qui s'inscrit dans la suite de notre plan d'animation du site Château Palmer (chaque année nous créons un événement web qui accompagne le lancement de la campagne primeur) nous avons travaillé avec Finkus Bripp plus connu pour son wine web TV show Wine On the Rocks que j'avais pu rencontrer à la European Wine Bloggers Conference et dont je vous avait déjà parlé dans l'article Wine on the Rocks really rocks!.

Cette expérience nous conforte dans l'intérêt que nous portons à cette nouvelle génération du web vin 2.0 fédérée autour de Wine Everybody et la découverte de nouveaux talents.






A Bordeaux, alors que la campagne de primeurs 2009 n'est pas officiellemement lancée : certains auraient déjà dégusté

Philippe Hugon dans vin+business , vin+media+sociaux , le 16/03/2010 | Lien permanent

Alors qu'à Bordeaux la campagne de primeurs n'est pas encore officiellement lancée Marc Roisin publie sur le blog de VinoGusto.com, le guide du vin et de l'oenotourisme avec avis d'utilisateurs, un article intitulé : "Primeurs 2009 : les dégustations ont commencé" qui nous livre quelques sources d'information semble-t-il déjà bien informées sur le millésime 2009.

Au Château Palmer pour patienter jusqu'au 23 mars on vous invite à découvrir cette vidéo intitulée "We can't rush Nature but Nature can surely rush us"

Capture d'écran 2010-03-16 à 20.41.53.png

Ajoutez l'adresse http://2009.chateau-palmer.com à vos favoris. A suivre après le 23 mars

Vous pouvez suivre en continue l'actualité du Château Palmer sur twitter : http://twitter.com/ChateauPalmer et sur Facebook http://facebook.com/chateaupalmer et en vous abonnant au flux RSS du blog http://blog.chateau-palmer.com

"Promouvoir son vin sur le net" c'est encore mieux quand c'est un vigneron qui le dit!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 05/03/2010 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Je vous encourage à lire l'article que Ryan O'Connell publie sur son blog "Love that Languedoc" sur la présentation qu'il a faite à Vinisud.

Dommage qu'il y ai eu moins de monde à sa présentation qu'à d'autres conférences qui cherchaient à faire dans la conceptualisation. Heureusement son intervention à lui a été filmée et peut être restituée aujourd'hui.

Ryan est un pragmatique, il sait communiquer son enthousiasme et ça lui réussit. Il donne dans cette vidéo les clés d'une présence efficace sur le web pour un vigneron.

 

Ca dure vingt minutes mai ça vaut bien un Envoyé Spécial surtout qu'après ça on peut passer directement à la pratique.

Si vous avez besoin d'aide pour passer à l'acte, pas de soucis, vous savez comment nous Contacter;-)

Rencontrez l'équipe Vinternet à VINISUD et assistez à la présentation de WINE EVERYBODY

Philippe Hugon dans vin+business , vin+media+sociaux , le 19/02/2010 | Lien permanent

Capture d'écran 2010-02-18 à 17.47.27.pngSi vous allez au Salon VINISUD (du 22 au 24 février au Palais des Congrès à Montpellier) : rencontrez l'équipe Vinternet tous les après-midi de 14 à 19h sur le Stand IGP Cévennes Hall 1 Stand A 26.

Vous pouvez confirmer votre présence directement sur Facebook

Pour découvrir la génération vin 2.0 : nous vous présenterons les dernière évolutions de Wine Everybody.

Avec plus de 2000 amateurs et professionnels du vin référencés et, chaque jour, plus d'un millier de conversations enregistrées et restitués en temps réel : Wine Everybody constitue aujourd'hui la première source d'information du monde du vin sur les réseaux sociaux.

Télécharger le communiqué de presse
VINTERNET_A_VINISUD.pdf.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Gary Vaynerchuk sans jamais oser le demander

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 28/01/2010 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Dans le monde du vin, nous connaissons surtout Gary Vaynerchuk pour ces vidéos façon Wayne's world qui font l'audience de Wine Library TV.


Au delà de l'originalité de ton qui - c'est le moins qu'on puisse dire - renouvelle le genre, il faut surtout savoir que Gary a ainsi développé en 5 ans son business familial de 4 à 60 millions de USD annuel!

La puissance de Gary tient aussi à la formidable énergie qu'il a déployé en termes de présence sur les réseaux sociaux en actionnant tous les outils web 2.0 possible et imaginables. Résultat aujourd'hui il "pèse" plus de 840.000 followers sur twitter, plus de 37.000 fans (sans compter toutes ses pages associées) sur Facebook, bien plus de 500 relations sur Linkedin : le New York Times, Business Week lui consacrent des articles élogieux, il fait les plateaux de CBS, CNN, Fox, etc...et il prend encore le temps de répondre personnellement à tous ses emails.

Vous pouvez lui écrire à gary@winelibrary.com, commenter sur ses blogs, Facebook fan page ou en temps réel sur Twitter. Gary reste toujours très accessible et c'est une de ses forces.

bookcover.png

Gary Vaynerchuk est aujourd'hui une source d'inspiration pour beaucoup d'entrepreneurs mais surtout un vrai gourou de l'approche des réseaux sociaux. Il y consacre en fait aujourd'hui une part très importante de son activité : voir son site

Il vous faut lire son dernier livre Crush it! Why NOW Is the Time to Cash In on Your Passion

Pour un avant goût, vous pouvez visionner cette video de son intervention au Web 2.0 Epo NY qui reprend les éléments clés de son approche entrepreneuriale ou celle ci plus récente à laquelle j'ai assisté à LeWeb'09


(Pour le fun vous pouvez visionner celle de son intervention à LeWeb'08 où il avait réalisé en direct une dégustation avec Marc Perrin.)

Pour revenir au marché du vin, le "phénomène" Gary confirme qu'il y a une vraie opportunité à saisir en ligne pour développer non seulement sa notoriété mais aussi et surtout ses ventes.

Le marché américain est un formidable levier de croissance pour les vins français, certes très concurrentiel et complexe à aborder (mais pas plus que d'autres marchés export) et pouvoir l'aborder avec des acteurs online est une chance à saisir (car probablement moins encombré et plus dynamique que certains acteurs traditionnels).

Vous pouvez proposer vos échantillons à Wine Library TV. Pas de garantie que vos vins seront testés. Gary déguste les vins pour la première fois en direct devant la caméra et apprécie librement. Envoyez vos échantillons en précisant le prix de vente consommateur, les cépages et d'autres informations que vous jugerez utiles

WLTV Submissions
Wine Library
586 Morris Ave
Springfield, NJ 07081
973-376-0005

Sachez que Gary a aussi lancer Cinderella Wines un peu sur le principe des ventes privées qu'on connaît en France qui constitue un canal de distribution complémentaire.

Gary est aussi à l'origine de Cork'd un des 3 principaux sites communautaires de partage et d'échange de commentaires de dégustation sur le marché américain aux côtés de Cellar Tracker et Snooth. Quelques chiffres (mais datent un peu maintenant) sur les principaux sites communautaires américains du marché du vin lisez le rapport de Vintank Social Media Report.

Capture d'écran 2010-01-28 à 13.51.40.png

Si vos vins sont déjà distribué sur NYC (qui peut maintenant llivrer une quarantaine d'états) et que votre cible est plutôt grand public : Cork'd est le site où vous devez être présent.

L'inscription est payante, si vous avez besoin de plus d'infos sur les démarches à suivre, n'hésitez pas à nous contacter directement.

La communauté est très active et il faut vous préparer à interagir. Une très bonne occasion en plus de développer le business de partager avec d'autres passionnés et mieux appréhender la culture nord-américaine.

Vous pouvez aussi utilisez le site Wine Everybody pour en complément identifier les bloggeurs influants qui constituent des relais précieux pour la promotion de vos vins.

Nous consacrerons un prochain article sur CellarTracker fondé par Eric LeVine qui sur un autre public constitue aussi un site qu'il faut suivre.


En 2010, Vinternet va fêter ses 15 ans!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vinternet , le 26/01/2010 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Toute l'équipe Vinternet vous présente ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

Découvrez notre carte de voeux électronique en cliquant-ici.

Il était difficile pour nous de ne pas passer à côté du phénomène social qui bouleverse la donne (Pour en savoir plus sur nos prestations d'accompagnement sur les réseaux sociaux vous pouvez cliquer là ou nous contacter directement par email)

Côté création : nous vous annoncerons prochainement les nouveaux sites que nous allons mettre en ligne dont trois réalisations dans des univers très différents en Vallée du Rhône, en Languedoc et en Val de Loire.

A noter surtout que cette année nous allons fêter nos 15 ans et nous aurons beaucoup de très bonnes nouvelles à vous annoncer...

Un peu de patience. Surtout gardez le contact


2010 : pourquoi les professionnels du vin doivent être présents sur les réseaux sociaux ?

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vinternet , le 08/01/2010 | Lien permanent | Vos commentaires (6)

Il y a de très nombreuses raisons pour lesquelles les professionnels du vin doivent être présents sur les réseaux sociaux.

Avant d'évoquer les raisons de fond, je voudrais d'abord donner une raison marketing et une solution technique.

Les utilisateurs passent aujourd'hui 3 fois plus de temps sur Facebook que sur Google (Source Mashable). Il faut aller chercher les utilisateurs la où ils sont. S'ils sont moins sur Google, et plus sur les réseaux sociaux : c'est donc là qu'il faut aller les chercher.

De même que dans une démarche de référencement nous travaillons à développer le nombre de liens depuis Google : il faut maintenant par nécessité développer le nombre de liens depuis les réseaux sociaux.

Donc développer sa présence sur les réseaux sociaux.

CQFD

Les réseaux sociaux n'en constituent pas moins un eco-système très complexe (les plateformes sont légions, l'ensemble est très hétérogène, les passerelles sont nombreuses, mais les usages souvent distincts, le tout évolue très rapidement) et leur exploration est affreusement chronophage voir formidablement addictive.

Chez Vinternet nous nous concentrons exclusivement sur la problématique des réseaux sociaux appliquée au monde du vin, et c'est déjà un énorme territoire.

Plus d'informations sur nos prestations en termes de conseil et accompagnement des professionnels du vin sur les réseaux sociaux : cliquez-ici ou Consultez-nous directement.


Wine on the rocks really rocks!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 05/11/2009 | Lien permanent

Je vous laisse le soin de découvrir le style et la qualité unique des vidéos de Finkus Bripp alias Daniele del Gesso que j'ai eu la chance de rencontrer à la European Wine Bloggers Conference.

J'ai rarement vu des videos aussi soignées. Daniele est un vrai connaisseur (sommelier), ne cherche pas à faire de la provoc, apporte une vraie sensibilité dans ses reportages, sans être razoir. Après avoir visionné son trailer : prenez le temps de voir quelqu'uns de ses reportage notamment On the go in Veneto

Qui sait si son show wineontherocks.com ne va pas bientôt détroner celui qui a lancé Gary Vaynerchuk...
 

WINE ON THE ROCKS - TRAILER 001 from Finkus Bripp on Vimeo.


Aperçu en vidéo de la European Wine Bloggers Conference #EWBC

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 03/11/2009 | Lien permanent | Vos commentaires (3)



Ce "video report" est un montage rapide de quelques séquences vidéo prises sur le vif pendant la European Wine Bloggers Conférence ce week-end à Lisbonne (Portugal). Histoire de vous donner la mesure, le "look and feel" de cet événement.

Vous pouvez également retrouver sur Wine Everybody ! le fil d'info des conversations et articles qui ont été publiés en temps réel pendant la conférence : #EWBC sur wineeverybody.com

Encore plus d'infos sur le site officiel de la European Wine Bloggers Conference.

Nous réservons à nos clients la primeur des enseignements que nous avons pu en tirer.

Vous pouvez contacter directement Philippe Hugon

European Wine Bloggers Conference #EWBC

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vinternet , le 20/10/2009 | Lien permanent

Nous avons découvert avec Wine Everybody! une formidable communauté de bloggers à travers le monde : producteurs de vin, critiques, marketers, amateurs passionnés, gastronomes, détaillants ou distributeurs.

La Wine Bloggers' Conference est un événement né de cette communauté et organisé chaque année en juillet sur le continent américain, en novembre en Europe.

205ewbc.jpgL'édition européenne (European Wine Blogger's Conference alias EWBC) est organisée par Gabriella et Ryan Opaz de Cavatino et Robert McIntosh de The Wine Conversation, et se tiendra cette année du 30 Octobre au 1er Novembre au VIP Grand Lisboa à Lisbonne au Portugal avec le soutien de nombreux sponsors dont ViniPortugal, The Douro Boys, Vinhos ddo Alentejo, Amorim, DOC DMC, Esporoa, L'AND Vineyards, Wine in Moderation, Vinoble, Vinoblogger.info et Adegga

Le thème de cette édition 2009 est "The future of the Social Wine Brand". L'agenda sur 3 jours (+ 2 journée en off de dégustation et visites de vignoble) inclus des groupes de travail sur le blogging et les media sociaux, des sessions/débat sur des thématiques marketing (oenotourisme, contenus des blogs, développement des revenus, etc.) ou techniques (outils des bloggers, video blogging, widgets, etc.) et bien sur plein de diners et dégustations pour favoriser le networking;-). L'agenda complet est ici.

J'interviendrai aux cotés de Evelyn Resnick (Wine Brands Blog) à la session d'ouverture du 31 octobre animée par Robert MacInstosh sur le thème "Blogging and the Social Wine Brand".

Nous avons chez Vinternet des expériences réussies avec nos clients qui serviront d'exemple pour animer le débat. Si en tant que blogger français vous avez des expériences partager, n'hésitez pas à me contacter par email, vous pouvez aussi commenter sur cet article ou enrichir ce débat sur notre page facebook.com/vinternet. On cherche évidemment à valoriser la "french touch" même si la vocation d'un débat ouvert sur la question est aussi et surtout de tirer des enseignements pour s'améliorer.

Je ne manquerai pas de partager avec vous mon expérience de cette conférence. Vous pouvez me suivre en temps réel via twitter.com/vinternet.

Sur les 110 participants, la France est encore peu représentée. Il reste encore quelques places. Je ne peux que vous encourager vivement à vous inscrire à cet événement majeur pour la communauté des bloggers du vin.

Sachez aussi que si vous êtes producteur il est possible de sponsoriser une table où vos vins seront présentés. Contactez-moi pour voir comment on peut s'organiser.

Facebook, Twitter, YouTube, Flickr, Cellar Tracker, Snooth, Adegga, Corkd, WineLog ... Wine Everybody!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 18/09/2009 | Lien permanent | Vos commentaires (3)

Les réseaux sociaux et les blogs sont devenus le 4ème motif d'utilisation d'Internet : devant l'email ! (sce. bizzia.com)

Les internautes passent aujourd'hui 3 fois plus de temps sur FaceBook que sur Google! (Sce Mashable)

Il a fallu 38 ans à la radio pour atteindre 50 millions d'auditeurs, 13 ans à la Télévision, 4 ans à Internet...en moins de 9 mois : Facebook avait déjà atteint les 100 millions d'utilisateurs. (Sce bizzia.com)

Flickr héberge plus de 3,6 billions d'images. Il se dit que YouTube aura cette année diffusé plus de 75 billions de video sur plus de 375 millions de visiteurs uniques. (Sce bizzia.com, Mashable )



Sur le marché du vin : tous les principaux critiques et journaux spécialisés "traditionnels" s'y sont mis. L'enjeu : reconquérir les centaines de milliers d'amateurs et passionnés inscrits à Cellar Tracker, Snooth, Adegga, Corkd, WineLog, etc. nés des réseaux sociaux. Stormhoek (ici), Kirrihill (ici), Murphy-Goode (voir nos articles ici et ) et bien d'autres encore ont parfaitement su mettre à profit cette nouvelle donne pour émerger.

Vinternet a investit en début d'année dans le projet Wine Everybody ! dont l'objectif est notamment de permettre de suivre en temps réel toutes les conversations du vin sur Internet. Ce site, développé en collaboration avec des bloggers et twitters du vin de tous les pays, est encore en version beta. Je vous invite à le découvrir à l'adresse wineeverybody.com/beta : faites nous part de vos commentaires.

Vous pouvez suivre l'avancement du projet sur twitter @wineeverybody et sur Facebook Fan page Wine Everybody sur Facebook.

Si vous êtes client de l'agence (ou souhaitez le devenir;-)) vous pouvez contacter directement Christian par email ou par tel au 04 42 90 34 70 pour approfondir ce sujet des réseaux sociaux

Vinternet sur Twitter : @vinternet. Sur FaceBook : Fan Page Vinternet

Le Guide Hachette des Vins vs La Revue du Vin de France

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 30/07/2009 | Lien permanent | Vos commentaires (1)

hachette_rvf.jpg
On attendait ça depuis cette note et celle-ci, voilà : le guide Hachette des Vins et la Revue du Vin de France sont maintenant en ligne et commercialisent leurs espaces publicitaires.

Quel est votre avis sur ces sites? Comment les différenciez-vous? Vous êtes vous abonné à l'un ou l'autre ou les deux? Comment les positionnez-vous par rapport au contenu papier? Votre préférence?

A vos commentaires


Les 10 candidats retenus pour le job de "Wine Country Lifestyle Correspondent" chez Murphy Goode

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 08/07/2009 | Lien permanent | Vos commentaires (1)

Mise à jour du 22 juillet : Hardy Wallace est l'heureux élu. Voir la vidéo originale de sa candidature Application 284. Voir son blog Dirty South Wine

Ils étaient 2000 à postuler pour le job de "Wine Country Lifestyle Correspondent" chez Murphy-Goode (Sonoma) - lire la note Offre d'emploi : correspondant web 2.0 pour une winery californienne, 10.000 dollars par mois! - la liste des 10 candidats retenus est maintenant disponible sur le site areallygoodejob.com

murphy-goode.jpg
Quelque soit le candidat il est évident que Murphy Goode a déjà gagné son pari. Les retombées médiatiques de cette opération - à date près d'une centaine d'articles presse dont NY TIMES et plus près d'un millier de citations sur les media sociaux (blogs, twitter, facebook, etc.) -  auront largement couvert la valeur de l'investissement et à n'en pas douter la valeur de la marque sur le long terme.

Pour plus d'information sur les media sociaux et le marché du vin: contactez-nous.

vin, twitter, facebook, réseaux sociaux

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 30/06/2009 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Tout va très vite.

L'agence américaine Vintank publiait début mai son livre blanc intitulé Vintank Social Media Report.

Une étude très bien documentée sur la puissance des réseaux sociaux spécialisés (Addega, Cellar Tracker, Cork'd pour n'en citer que quelques-uns), l'influence des bloggeurs du vin (Gary Vaynerchuck qu'on ne présente plus - lire Wine Library TV) et surtout les leçons à en tirer en termes d'approche pour le marketing du vin sur Internet.
vin_reseaux_sociaux.jpg

Fidèle à son goût d'entreprendre (Wine and Co, GrapeRadio, Wine Media Library), Vinternet a investit sur Wine Everybody.

Encore en version beta, nous prendrons le temps de vous présenter plus en détail prochainement ce service en ligne qui vise à explorer ces nouveaux territoires de communication.

Vous pouvez suivre les premiers jours de Wine Everybody en direct sur twitter ou via facebook

Tout va aller très vite.

Pour plus d'information, n'hésitez pas à contacter Wine Everybody.
Vos commentaires sont toujours les bienvenus.



Votez pour la couverture du Guide Hachette des Vins 2010

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 16/06/2009 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Je salue l'initiative de Hachette-Vins.com qui pour fêter ses 25 ans a imaginé un concours de création graphique pour la couverture du Guide Hachette des Vins 2010.

mea_home.gif Du participatif du vrai.

En proposant pour voter une seul adresse www.hachette-vins.com : c'est l'occasion pour l'éditeur d'enregistrer de nouveaux inscrits pour son site qui propose déjà 10.000 critiques de vins en accès libre.

Nul doute quand au succès de cette opération pour Hachette; notamment dans un contexte d'hyper-concurrence (boutade) de la presse vin française en ligne...

Offre d'emploi : correspondant web 2.0 pour une winery californienne, 10.000 dollars par mois!

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 13/05/2009 | Lien permanent

Vous savez utiliser le web 2.0, facebook, les blogs, les medias sociaux, YouTube, twitter et tout et tout ?

Murphy-Goode Winery recrute son "Murphy-Goode Wine Country Lifestyle Correspondent". Contrat de 6 mois à 10000 USD/mois (logement compris) pour ce job basé à la winery (Sonoma County Wine Country).

Votre mission ? Vivre sur place, découvrir la winery, ses vins, son art de vivre et le faire partager en ligne.

Pour postuler vous devez produire une vidéo de 60 secondes ou moins en anglais pour prouver que vous êtes LE bon candidat pour ce "Really Goode Job".

Vous avez jusqu'au 5 juin pour postuler.

murphygoodejob.jpg


Diaporama imedia

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 12/05/2009 | Lien permanent

Vous avez un compte imedia vin? Vous disposez maintenant en back-office d'une fonction de création/gestion de lecteurs externes (widgets) pour notamment exploiter votre médiathèque pour créer des diaporamas. Comme ci-dessous :


Vinternet | Book Photo VIN/SC | 560x640 | Plein écran | imedia vin



Contactez Julien si vous avez déjà un compte imedia ou Virginie si vous voulez profiter de cette opportunité pour ouvrir un compte. Autres articles sur imedia vin.

Mise à jour 26 mai 2009 : vous disposez maintenant d'une version flash pour le widget Diaporama


Vinternet | Book VIN/SC/VIF 08 | 500X300 | Wine Media Library

La goutte de Beaucastel

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 21/04/2009 | Lien permanent

Rappelez-vous : août 2006 (lire "Le vin que je cherche ne se trouve pas ici") je vous invitais à découvrir les aventures de Joe Sataké et concluait qu'on devrait pouvoir négocier du "product placement" avec les auteurs...

"Les Gouttes de Dieu" ("神之雫", Kami no Shizuku), de Tadashi Agi et Shu Okimoto, est un manga Seinen dans la même veine que "Sommelier".

En 4ème de couverture et en page centrale du volume 11 : Château de Beaucastel!.

Scann de l'édition originale rapportée du japon par Marc Perrin et publiée sur perrin-et-fils.com.

6a00d83451de3e69e201156f39a321970c-800wi.jpg
 
"Les Gouttes de Dieu" est publié en France aux éditions Glénat depuis avril 2008. Sept 7 tomes parus (au japon déjà 14 volumes) : cliquez ici pour commander sur glenatmanga.com

Amazon Kindle, vin, media, perspectives

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , vin+perspectives , le 06/04/2009 | Lien permanent

159175-kindle2-350_original.jpgUn couple d'amis nord-américain m'a fait découvrir ce week-end le livre électronique d'Amazon Kindle 2 (voir présentation vidéo Kindle2 sur Amazon).

J'avoue que j'étais jusqu'à maintenant assez sceptique sur le concept même de livre électronique...plus maintenant.

J'ai vraiment été très impressionné pas seulement par la beauté de l'objet mais surtout le confort de lecture, la facilité d'utilisation.

Ce bel objet (360 USD tout de même) et surtout son catalogue (250.000 livres à date) n'est malheureusement accessible (pour l'instant) que pour les résidents US (adresse et carte bleue US).

Déjà plus d'un millier de Kindle Books sur le vin (voir catalogue vin Amazon Kindle Store) et un Kindle blog (Celebrate Wine sur abonnement à 0,99 USD/mois).

Espérons que lorsque le Kindle sortira en France, nous serons prêt à y porter nos contenus francophones vin, qu'il s'agisse de livres, magazine ou blogs.

Opportunités à saisir pour les éditeurs.

Les Vignerons Indépendants de France sur la ligne de départ

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 19/02/2009 | Lien permanent

Rallye Aïcha des Gazelles 2009. Un équipage, composée de Christelle Jacquemot (Responsable des affaires juridiques et européennes) et Florence Corre (Directrice de la communication et du développement) participera à cette aventure en arborant les couleurs et logo Vigneron Indépendant.

Suivez dès maintenant cette aventure sur leur blog http://raid2vins.vigneron-independant.com

Pour fêter l'événement un grand jeu concours est organisé avec à la clé un week-end VIP à l'arrivée du rallye des gazelles à Essaouira et des vins de vignerons indépendants. Vous pouvez participez jusqu'au 25 février à minuit à l'adresse http://raid2vins.vigneron-independant.com/jeu/

 


Neotic, 1er prix des trophées de la communication 2008

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 15/12/2008 | Lien permanent

neotic.jpg

Neotic, éditeur des solutions informatiques agreo pour la filière agricole, a été doublement primé lors de la soirée de remise des Trophées de la Communication qui s’est déroulée le 28 novembre 2008 à Paris.


Neotic a ainsi obtenu le Premier prix dans la catégorie « Meilleure action de communication réalisée par un organisme privé » et le quatrième prix dans la catégorie « Meilleur site Internet des PME PMI » parmi plus de 300 dossiers en compétition venus d’agences de communication nationales, d’organismes privés, grands comptes et organismes institutionnels.


Lire la suite

"Bachelot n'est pas opposée à "la pub sur l'alcool sur le net""

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 30/10/2008 | Lien permanent

Si vous ne l'avez pas encore lu, l'interview de Roselyne Bachelot dans le Figaro c'est ici.

Il semblerait que le bon sens reprenne ses droits...

Vin & Société nous encourage néanmoins à rester prudent tant que le dispositif n'a pas été adopté par le parlement et invite à une journée de mobilisation. Lire le communiqué de presse

Plus d'explications sur la démarche de Vin & Société en vidéo, cliquez là

Des interrogations sur la légitimité de votre site? Consultez-nous.


Des blogs des vendanges

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 26/09/2008 | Lien permanent

A Chablis chez William Fèvre : début des vendanges sous le Soleil.

A suivre sur le blog William Fèvre (http://blog.williamfevre.com)

En Alsace chez Hugel : début des vendanges prévues le 29 septembre.

A suivre sur le blog Hugel & Fils (http://blog.hugel.com)

En vallée du Rhône chez Beaucastel : les vendanges ont démarré le 19.

A suivre sur le blog Perrin & Fils (http://www.perrin-et-fils.com)

To be continued...

 


Vin, Evin et Internet : trêve du mois d'aôut. Reprise des négociations en septembre.

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 01/08/2008 | Lien permanent

Je veux remercier Delphine Blanc de Vin & Société qui - sur recommandation de Florence Corre des Vignerons Indépendants de France - nous a invité à participer à leur réunion préparatoire pour le groupe de travail interministériel relatif à l'usage du media Internet pour la publicité sur les boissons alcoolisées.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse de Vin & Société rédigé suite à la réunion d'hier.

Trêve du mois d'août. La prochaine réunion se tiendra en septembre.

Les sujets restant en discussion : sur quels sites peut-on faire de la publicité et sous quel format?

Vos contributions sont toujours les bienvenues.

 

 


GrapeRadio élu meilleur Podcast & Vidéo Blog sur vin

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 07/04/2008 | Lien permanent

GrapeRadio a reçu le prix du meilleur Podcast & Vidéo Blog sur le vin à l'occasion de la compétition annuelle American wine Blogs Awards.

Lire la note sur GrapeRadio


Il pourrait être interdit de faire la publicité du vin sur Internet

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 18/02/2008 | Lien permanent | Vos commentaires (4)

Un exposé de la problématique vu par la toute jeune équipe de FindaWine : ici en vidéo.

C'est essentiellement le tout récent arrêt (daté du 13/02/2008) de la Cour d'appel de Paris dans l'affaire ANPAA vs HEINEKEN qui met le feu aux poudres. Se basant sur une interprétation stricte de la loi Evin (l'internet comme la télévision est considéré comme un media interdit pour la publicité en faveur des boissons alcoolisées) : le juge en référé condamne Heineken qui fermer son site web www.heineken.fr(mais www.heineken.com est toujours online;-))! Selon LeFigaro.fr, Heineken étudierai "l'opportunité de se pourvoir en cassation".

Celà s'ajoute à la condamnation du Parisien Libéré en décembre dernier (lire cet article sur le blog Bethomeau Vin&Cie l'espace de liberté) dont le rédactionnel avait été requalifié en publicité.

Où s'arrête l'information, où commence la publicité? Comment la loi Evin s'applique-t-elle à Internet? Quid de la vente en ligne? Les sites étrangers sont-ils concernés? Un cd-rom ou une clé USB sont-ils autorisés? Le blog d'un amateur de vin peut-il être interdit?

Beaucoup de questions, beaucoup de commentaires sur de nombreux blogs en France sur Le Journal du Net, Oenoline, Au hasard du vin, SoWine, LeBlogLuxe,  LeBlogFinance, Pc INpact, comme à l'étranger : Domaine les FaunesLe Trolleur déchaînéDes Grenouilles dans la vallée. Encore bien d'autres à venir probablement.

Si vous avez des avis ou des questions à nous poser directement, n'hésitez pas à commenter cet article.

Chez Vinternet, nous travaillons actuellement sur 2 axes :

  • avec nos partenaires institutionnels sur les actions politiques à mener pour faire évoluer la loi notamment en demandant la mise à jour des media autorisés par la loi Evin (si vous souhaitez nous rejoindre, envoyez un email ici)
  • avec nos clients sur les actions à mener à court terme pour s'assurer du bon respect de la loi (si vous êtes client et que vous n'avez pas encore été contacté sur ce sujet envoyez un email ici)

Superbe spot de pub pour Beringer (Californie)

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 15/01/2008 | Lien permanent

Découvert via ce blog, une superbe publicité pour le Vignoble Californien Beringer.

 


"Mais où est donc le Père Noël?..."

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 13/12/2007 | Lien permanent

carombnoel.jpg

Suite au succès de sa campagne de communication "Vignerons 100% Caromb" (relire cet article), la Cave de Saint Marc a décidé de lancer une nouvelle Saga...

Humour et simplicité...joyeux avant tout. Des valeurs qu'on ne peut qu'avoir envie de partager.

Dans son communiqué, Mathieu annonce un évènement qui devrait être l’un des points phare de la campagne de communication. Pour l’instant il reste secret. A suivre.

Le fil d'info du blog vinternet en 2 formats : ATOM  et RSS. A suivre aussi sur Wikio 

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

 


"Etre encore plus performant sur le net"

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 04/12/2007 | Lien permanent

Couverture-REUSSIR-VIGNE-200.gif Le magazine Réussir Vigne publie dans son numéro 135 du mois de Novembre un article d'Isabelle Montigaud où nous sommes cités.
Lire la suite

Déjà 1 million de pages vues ce mois de novembre pour les vignerons indépendants de France

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 21/11/2007 | Lien permanent | Vos commentaires (1)

vi_stats.gif Ce lundi 19 novembre 2007, on vient de dépasser les 1 million de pages vues mensuelles en cumul pour les Vignerons Indépendants de France.

Au site principal www.vigneron-independant.com, qui présente le mouvement et l'annuaire des 6000 vignerons adhérents en France, s'ajoute l'audience des sites concoursdesvins.vigneron-independant.com, présentant le palmarès des vins médaillés au concours annual organisé par la confidération, salonspro.vigneron-independant.com, dédié aux acheteurs professionnels, et surtout salonsdesvins.vigneron-independant.com, qui permet aux visiteurs des salons de préparer en ligne leur guide de visite, qui a lui tout seul a enregistré ce mois-ci plus de 600.000 pages vues.

Au total sur l'année, les vignerons indépendants de France devraient totaliser plus de 600.000 visites pour 6,6 millions de pages vues en progression de 20% sur l'année 2006 (469.000 visites pour 5,6 millions de pages vues)

Tous ces chiffres sont certifiés Médiamétrie-eStat.

Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter

Si vous êtes adhérent vigneron indépendant de France vous pouvez profiter de cette audience en développant vos pages personnelles dans l'annuaire (80% des visites), contactez Virginie pour recevoir votre dossier d'inscription.


Campagne de publicité sur midilibre.com pour le2030.com

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 20/11/2007 | Lien permanent

Le lancement du site le2030.com de la Fédération Gardoise des Vignerons Indépendants sera accompagnée d'une campagne de publicité sur le site www.midilibre.com à partitr du 26 novembre

L'annonce est déclinée en 2 format 468X60 et 300X300. 

N'hésitez pas à partager vos commentaires


Les vinternautes mis à contribution pour animer les rayons des marchands de vin en ligne

Philippe Hugon dans vin+business , vin+media+sociaux , le 10/10/2007 | Lien permanent | Vos commentaires (1)

www.75cl.com et www.wineandco.com, dans sa nouvelle version, invitent leurs clients à commenter les vins proposés : mais ces rubriques (vos commentaires) sont très, voir toujours, vides.

On trouve plus de commentaires sur les comparateurs de prix (www.kelkoo.fr)

www.winezap.com est un site remarquable.

C'est à ma connaissance le premier comparateur de prix avec une approche thématique partant d'une communauté d'amateurs de vin.

Le base de données est très complète et très bien organisée, et la communauté active apporte des contributions très approfondies.

En placant ainsi le consommateur au centre du système, WineZap apporte un vrai plus à l'utilisation des moteurs de comparaison de prix.

Les vinternautes qui contribuent à commenter les vins ont de beaux jours devant eux car il ne fait aucun doute qu'un jour ils seront rémunérés pour leurs contributions. Les meilleurs ou les plus actifs d'entre eux finiront probablement par la suite à sortir leur propre guide.

Si vous en êtes vous êtes peut-être déjà le futur Robert Parker.

Vos commentaires sont toujours les bienvenus

 


jancisrobinson.com

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 11/09/2007 | Lien permanent

Sur le blog de Jancis Robinson article très encourageant pour Etienne Hugel "Among the myriad wine blogs, this one - in several languages - is really worth looking at for an insider's view of the harvest. Just the right amount of detail, well written, and with links to even more detail such as a table showing the changing sugar and acidity levels in the grapes. And if tables aren't your thing, there are pictures and a fascinating video interview with Johnny Hugel, who has seen 59 vintages in Alsace."

L'article original de Jancis Robisons est ici

Le blog d'Etienne Hugel est

Nul doute que suite à cet article l'audience du blog Hugel & Fils va encore augmenter. Pour toutes les raisons évoquées dans cet article : se dépêcher de commander sur la boutique Hugel & Fils


Dégustation verticale Trevallon 2005-1982

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 07/09/2007 | Lien permanent | Vos commentaires (1)

Le Domaine de Trevallon publie sur son site (www.domainedetrevallon.com) les notes de dégustation de dix-sept millésimes (de 2005 à 1982) de Trévallon rouge rapportées par le magazine Terre de Vins à l'occasion d'un repras organisé au restaurant la Beaugravière, à Mondragon, au nord du Vaucluse, haut lieu de la cuisine « truffée ».

Vendanges en direct chez Hugel & Fils à partir du 10 septembre

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 07/09/2007 | Lien permanent

A suivre en direct sur le blog de la Maison Hugel & Fils. L'url du flux RSS est http://blog.hugel.com/index.xml

Good morning america

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 21/06/2007 | Lien permanent

Les videopodcats que nous avons produit avec l'équipe de GrapeRadio en quotidienne sur  Vinexpo Bordeaux 2007 sont relayés à la une de www.GrapeRadio.com

 graperadio_us.jpg

Vous pouvez suivre en direct sur www.graperadio.fr.

 


GrapeRadio France à Vinexpo

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 14/06/2007 | Lien permanent

GraperadioAprès son très large succès aux Etats-Unis où elle s’est établie comme le leader des web-radios sur le monde fascinant du vin, GRAPERADIO est enfin disponible en Français sur www.graperadio.fr.

Pendant toute la durée du salon, l’équipe de GRAPERADIO sera présente dans les travées de VINEXPO pour assurer une couverture de celui-ci… Chaque soir un résumé vidéo des événements majeurs de la journée sera disponible sur le site.

Les interviews et vidéos de ceux qui font l’actualité du vin… c’est sur www.graperadio.fr


Super Bojo contre Joe Sataké

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 07/06/2007 | Lien permanent

Super BojoLes fans de Gottlieb auront reconnu l'inspiration (Super Dupond) pour ce personnage créé par Jean Dytar pour habiller avec humour le Beaujolais de Jean-Baptiste Selles.

Je vous laisse le soin d'en découvrir l'univers sur le site www.superbojo.com

Lorsque j'avais découvert le manga Sommelier je m'étais demandé "mais que fait l'école belge". Et bien voilà.

J'attend donc maintenant avec encore plus d'impatience la sortie de "Super Bojo contre Joe Sataké"

Sachez que pour goûter ce beaujolais indédit récolté et vinifié selon des méthodes naturelles - sans ajouts de produits - vous pouvez passer commande sur www.iconoclass.fr


Wine Library TV

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 09/05/2007 | Lien permanent

Quand l'internet élargit notre champ de vision.

Dégustations décomplexées par Gary Vaynerchuk sur Wine Library TV.

Voir par exemple au programme de l'épisode 101, quatre cotes du Rhône : Perrin Réserve, Notre Dame de Cousignac, Guigal et Grand Veneur.

Comme dit sa pancarte "It's wine let's keep it fun!"

A savoir tout de même que ce site n'est pas le produit d'un uluberlu quelconque mais le site d'un wine merchant bien établit dans le new jersey qui livre dans 37 des 50 états américains.

Avis aux cavistes du territoire français.


La Revue du Vin de France

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 13/04/2007 | Lien permanent | Vos commentaires (1)

larvf.jpg

Depuis le rachat de MagnumVinum par Wine and Co en 2001 on attendait avec impatience le retour de la Revue du Vin de France sur Internet.

J'ai découvert le site par hasard en cherchant les tarifs pour annoncer sur le site de Cuisine et Vins de France du même groupe Marie Claire.

Visitez le site www.larvf.com et partagez vos commentaires.


Wine Spectator's Wine of the year 2006

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 18/12/2006 | Lien permanent

James Suckling, Senior Editor du Wine Spectator, nous explique, en vidéo, pourquoi Casanova di Neri a été élu Wine Spectator's Wine of the year 2006 : "...it's beautiful"


Le Salon des Vins de Vignerons Indépendants en direct sur GrapeRadio

Vinternet dans vin+media+sociaux , le 22/11/2006 | Lien permanent

demisky-grape-salon-versail.jpgLe Salon des Vins des Vignerons Indépendants de Paris Porte de Versailles qui se déroule cette année du 23 au 27 novembre réunit plus de 1.000 exposants et devrait accueillir près de 180.000 visiteurs.

GrapeRadio Europe couvrira l'événement avec en podcast des quotidiennes sur l'activité du salon, des interviews de vignerons, etc. Les premiers podcasts devraient être publiés le 23 novembre dans l'après-midi.

Pour ceux qui peuvent se rendre au salon utilisez le site Salon des Vins des Vignerons Indépendants pour préparer votre visite (vous sélectionnez les vignerons de votre choix pour constituer votre liste personnelle et imprimer le plan avec leurs coordonnées)

Vous pourrez aussi vous laisser guider dans les allées du salon en écoutant les podcasts que vous aurez téléchargés sur GrapeRadio Europe  vers votre iPod, lecteur mp3, téléphone portable ou autre smartphone.

Pour les initiés cliquez ici pour le flux xml. Vous pouvez aussi suivre en direct sur : Podemus, iTunes (vous devez disposer du logiciel iTunes - téléchargement gratuit - dans le Music Store sélectionnez Podcasts et recherchez GrapeRadio), FeedBurner, etc.


"Avec hugel.com : les vins d'alsace font fureur à l'étranger"

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 06/10/2006 | Lien permanent

C'est le titre de l'article publié par le magazine Chef d'entreprise dans son numéro d'octobre. Le magazine consacre 2 pages au "cas Hugel" dans un dossier spécial Exporter via le web. Extrait :

CE_mag.jpg"C'est dès 1996, alors que le web commençait à peine à intéresser le grand public en France, que les Hugel crééent leur premier site. Objectif? Faire connaître le domaine à l'étranger, où la PME réalise déjà trois quarts de son chiffre d'affaires. "Internet a énormément facilité nos ventes à l'étranger." Avec du recul, Etienne Hugel reconnaît pourtant avoir eu de la chance. Nous avons fait ce pari sans vraiment connaître l'informatrique", se souvient-il. Dès le début, heureusement, le dirigeant est conseillé par Vinternet, un prestataire spécialiste d'Internet et de l'univers vinicole. La PME démarre avec un site figé, sans réactualisation, qui ne lui coûte pas plus de 3500 euros par an. Dix ans plus tard, il y investit 10 000 euros annuels, ce qui inclut l'hébergement, la mise à jour, le webmastering et le référencement. C'est que , très vite, la famille Hugel est persuadée de pouvoir en faire un redoutable outil de communication avec l'étranger."

Lire l'article complet.

Merci à Etienne Hugel d'avoir eu l'amabilité de nous citer en ces termes.

Suivez ses vendanges en direct : publiées cette année sous forme de blog (vous pouvez maintenant commenter, suivre en temps réel grâce au flux rss) vous y découvrez une information de première main encore plus riche et complète que les années précédentes : commentaires à chaud, compte-rendu de vendanges, photos, vidéos (interviews de Jean Hugel dans les vignes), etc.


Images insolites #1

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 29/09/2006 | Lien permanent

AKT_028.JPG

Cette image insolite prise en pleines vendanges, nous a été adressée par un certain domaine. De qui s'agit-il?


Parker predicts the future

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 12/09/2006 | Lien permanent

L'article original de Robert Parker écrit en octobre 2004 est ici

Etienne Hugel podcasté sur GrapeRadio

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 04/09/2006 | Lien permanent

GrapeRadio Europe a choisit Etienne Hugel pour son 8ième podcast

Vous pouvez l'écouter directement en cliquant sur le bouton vert du lecteur ci-dessous :


Donnez votre avis sur ce podcast ou découvrir d'autres podcasts de personnalités du monde du vin sur le site GrapeRadio Europe


"Le vin que je cherche ne se trouve pas ici"

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 28/08/2006 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

sommelier1.jpgCitation de Joe Sataké : le héro du manga "Sommelier" de Araki Joh, Ken-Ichi Hori & Kaitani Shinobu et publié en france chez Glénat.

On a déjà beaucoup parlé de ce manga sur le vin. Pour ceux qui ne connaissent pas voir les commentaires sur le site Glénat

Le troisième volume vient de paraitre. Le quatrième, attendu pour octobre, déjà possible sur Amazon.

On contact l'éditeur pour négocier du "product placement" (+quelques bouteilles à Ken-Ichi Hori;-)). A suivre...


Les nouveaux vignerons dans Capital

le 28/08/2006 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Intéressant dossier international dans le dernier numéro (papier) du magazine Capital (n°180, septembre 2006) sur les "nouveaux entrepreneurs de la vigne". A l'heure où la crise du vin s'enracine en France, le mensuel de l'économie consacre une quinzaine de pages à ces nouveaux vignerons qui ont choisi de réagir pour ne pas mourir. Quête de la qualité, dérogations aux appellations, vin bio, techniques innovantes de marketing et de packaging, création de marques ciblées pour la grande distribution et l'export, nos viticulteurs ne manquent pas d'idées pour moderniser la production française. Un bon aperçu des tendances actuelles, qui devraient façonner le marché de demain.


La Star'Ac du winemaking

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 17/07/2006 | Lien permanent | Vos commentaires (2)

Incroyable mais vrai. Lire la note de Yohan Castaing

Malesan fait sa pub sur le NouvelObs

Philippe Hugon dans vin+media+sociaux , le 22/03/2006 | Lien permanent | Vos commentaires (1) | TrackBacks (0)

Vu sur http://blogs.nouvelobs.com/ pub Malesan

View image


© Vinternet Tous droits réservés. Mentions légales - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.